Publicité

QUESTION D'ACTU

Nouvelles technologies

Cancer du sein : l'incroyable outil numérique qui permet aux patientes de s'informer

Des chercheurs américains ont développé une plateforme interactive pour permettre aux femmes atteintes d'un cancer du sein de mieux s'informer des différents traitements possibles. Une initiative prometteuse.

Cancer du sein : l'incroyable outil numérique qui permet aux patientes de s'informer Rawpixel/epictura

  • Publié 31.01.2018 à 15h55
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est le cancer féminin le plus répandu : le cancer du sein touche environ 54 000 nouvelles femmes chaque année. D’après la ligue contre le cancer, aujourd’hui 3 cancers du sein sur 4 sont soignés. Il existe plusieurs types de traitements : la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie et l’hormonothérapie. Médecins et patients réfléchissent ensemble aux pistes thérapeutiques et parfois les décisions peuvent être difficiles à prendre. Des chercheurs de l’université du Michigan, aux Etats-Unis, ont créé un outil interactif en ligne, baptisé "iCanDecide", pour mieux informer les patients de leurs traitements. Ils publient cette semaine les résultats d’une étude menée sur l’efficacité de cet outil.

Un outil interactif

Sarah T. Hawley est professeure de médecine interne à l’Université du Michigan et principale auteure de l'étude. Selon elle, "la connaissance est un point clé dans la prise de décisions, or aujourd’hui elle est toujours faible, même parmi les patients qui ont déjà reçu un traitement. Nous avons besoin de meilleurs outils pour que ces décisions soient mieux renseignées."

Des patientes mieux informées 

Cet outil est basé sur l’interactivité. Les patientes doivent répondre à des questions pour avoir accès à plus d’informations, ce qui permet aux scientifiques de s’assurer que tout est clair et compris. L’interface permet d’analyser les préférences de chacune : des scénarios leur sont présentés et en fonction de leurs réponses, les médecins peuvent déterminer quelles solutions sont préférables. 61% des patientes ayant utilisé l’outil ont une meilleure connaissance des différents types de traitements, contre 42% pour les patients qui ont eu accès uniquement au site internet classique. La moitié des femmes qui ont utilisé "iCanDecide" considèrent qu’elles étaient bien préparées avant de prendre leur décision.

Les technologies peuvent venir en aide à la médecine. En juin dernier, des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord ont montré l’efficacité d’une application destinée aux patients en chimiothérapie. Ils étaient équipés d’une tablette numérique leur permettant de signaler leurs symptômes pour mieux alerter les soignants. Il a été démontré que ces patients survivaient en moyenne 5 mois de plus que ceux qui n’y avaient pas accès.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité