Publicité

QUESTION D'ACTU

Meilleur ennemi

Amibes et peste : les liaisons dangereuses

Les amibes, des organismes unicellulaires, peuvent jouer un rôle clé dans la survie et la propagation des bactéries mortelles de la peste.

Amibes et peste : les liaisons dangereuses frenta/epictura

  • Publié 18.01.2018 à 12h21
  • |
  • |
  • |
  • |


La bactérie de la peste survit, prospère et se réplique une fois ingérée par une amibe. Cette découverte pourrait aider les scientifiques à comprendre pourquoi les épidémies de peste peuvent couver et réapparaître soudainement.

La peste - la plus célèbre datant XIVème siècle - perdure aujourd'hui. Elle connaît une résurgence, essentiellement en Afrique subsaharienne. Ailleurs, comme dans le Colorado, les animaux portent des puces qui hébergent la bactérie. Les épidémies peuvent anéantir des colonies entières de chiens de prairie et infecter les humains comme les animaux domestiques. Omniprésents dans le sol et l'eau, les amibes peuvent être des hôtes idéaux pour les bactéries de la peste lorsqu'elles s'infiltrent dans le sol.

 L’amibe : l’hôte idéal

Pour tester la théorie, le Dr. Markman et ses coéquipiers ont enfilé des combinaisons de protection et prélevé des échantillons de sol près des foyers de peste. Les chercheurs ont isolé différentes espèces d'amibes et ont testé si les bactéries survivaient à l'ingestion par les différentes amibes. Dans le laboratoire, la bactérie de la peste a vécu jusqu'à 48 heures à l'intérieur de l'amibe. "Les bactéries n'étaient pas seulement en train de traîner, elles survivaient à l'intérieur des amibes tout en se reproduisant" décrit le Dr. Markman. 

La prochaine étape pour les scientifiques consiste à explorer le temps de survie de la peste dans les amibes, ainsi que le risque que ces dernières réaniment des bactéries de peste des années plus tard. 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité