Publicité

QUESTION D'ACTU

Facteur de risque

Un seul gène déterminerait le risque de développer la maladie de Crohn

Les chercheurs ont réussi à identifier un seul et unique gène capable d’augmenter ou de diminuer le risque de développer la maladie de Crohn. Ce même gène pourrait également être impliqué dans la maladie de Parkinson.

Un seul gène déterminerait le risque de développer la maladie de Crohn lightpoet/epictura

  • Publié 16.01.2018 à 16h37
  • |
  • |
  • |
  • |


La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique et grave. Elle affecte principalement l’intestin grêle et le gros intestin jusqu’à l’anus. Cela est dû à une réponse auto-immune qui conduit à une inflammation excessive et douloureuse au niveau de la paroi des intestins. Le tissu entourant le système digestif devient épais et peut même conduire à des ulcérations et des fistules pouvant conduire à enlever les parties de l'intestin qui causent le problème.
Des chercheurs ont analysé les génomes de 5 700 juifs ashkénaze – malades et non malades - pour voir s'ils pouvaient glaner autre chose sur la génétique sous-jacente de la maladie.
Ils ont découvert que différentes mutations dans le même gène pouvaient augmenter ou diminuer le risque de développer une maladie de Crohn.

Le gène LRRK2 en cause

Il se trouve que si une personne a la « mauvaise » variante du gène LRRK2, son risque de maladie s’élève à 70%, contre 25% pour ceux qui ont eu la « bonne » variante. Il s'avère que ce gène joue un rôle dans l'élimination des déchets accumulés dans un type de globules blancs appelé macrophage ainsi que dans certaines cellules souches qui se trouvent dans l'intestin grêle. Cette étude est parue dans Science Translational Research.

Les chercheurs soupçonnent que ces déchets endommagent les cellules et entraînent une inflammation. Par ailleurs, ce même gène a également été impliqué avec celui de Parkinson, ce qui signifie que tout traitement pourrait aider les deux maladies.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité