Publicité

QUESTION D'ACTU

Douleur chronique

Fibromyalgie : des réseaux de neurones hypersensibles dans le cerveau

Une étude révèle que les malades souffrant de fibromyalgie ont des réseaux de neurones dans le cerveau capables de réagir très rapidement. Cette hypersensibilité anormale, appelée synchronisation explosive, peut être observée dans d'autres phénomènes de réseau à travers la nature.

Fibromyalgie : des réseaux de neurones hypersensibles dans le cerveau pingingz/epictura

  • Publié 16.01.2018 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Des chercheurs de l'université du Michigan rapportent des preuves d’hypersensibilité des voies neurologiques de la douleur ou « synchronisation explosive » dans le cerveau de personnes souffrant de fibromyalgie, une maladie caractérisée par une douleur chronique généralisée. Cette étude est publiée dans Scientific Reports.
« Pour la première fois, cette recherche montre que l'hypersensibilité éprouvée par les patients souffrant de douleur chronique peut résulter de réseaux cérébraux hypersensibles », explique Richard Harris, co-auteur principal de l’étude. « Les personnes avaient un état à d'autre d’excitation des voies de la douleur semblables aux réseaux qui subissent une synchronisation explosive ». Les chercheurs assurent que c'est une voie prometteuse à explorer pour déterminer comment une personne développe une fibromyalgie.

Réseaux « électriquement instables »

Les chercheurs ont enregistré l'activité électrique dans le cerveau de 10 malades souffrant de fibromyalgie. Les résultats ont mis en avant des réseaux de voies neurologiques dans le cerveau hypersensibles et instables, avec une réaction explosive à la moindre stimulation. Il est important de noter qu'il y avait une forte corrélation entre le degré de synchronisation explosive  et l'intensité auto-déclarée de la douleur chronique rapportée par les malades.
« Nous voyons à nouveau que le cerveau de la douleur chronique est électriquement instable et sensible », assure Dr. Harris. Ce type de modélisation pourrait aider à guider les futurs traitements pour la fibromyalgie puisque les synchronisations explosives peuvent être modélisées en dehors du cerveau.

Ces régions du cerveau pourraient ensuite être ciblées avec des traitements de modulation cérébrale non invasive.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité