Publicité

QUESTION D'ACTU

Risque cardiovasculaire

Un épisode de diabète pendant la grossesse augmente le risque de diabète ultérieurement

Le risque de diabète à long terme est augmenté chez les femmes ayant déjà eu un épisode de diabète pendant la grossesse. Le risque augmente 3 à 6 ans après le diabète gestationnel, selon l’étude publiée dans Obesity Reviews.

Un épisode de diabète pendant la grossesse augmente le risque de diabète ultérieurement poznyakov/epictura

  • Publié 10.01.2018 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L’équipe de recherche a mené une analyse systématique de 30 études portant sur 2 626 905 femmes enceintes. L’intérêt était d’évaluer le risque de vrai diabète survenant après un épisode de diabète qui peut apparaître pendant une grossesse (« diabète gestationnel »).
Les participants ayant un diabète gestationnel antérieur avaient un risque accru de diabète de 7,76 par rapport aux participants sans antécédents de diabète gestationnel. Le risque augmente après ajustement de plusieurs critères : âge, grossesse, IMC. Le risque de diabète était le plus élevé de 3 à 6 ans après le diabète gestationnel. 

Changer le mode de vie

On sait déjà que le diabète de type 2 précoce augmente considérablement le risque de maladies microvasculaires (rétinopathie, atteinte rénale et nerveuse) et d’athérosclérose. Les femmes qui ont un épisode de diabète pendant la grossesse sont à haut risque de développer un vrai diabète 3 à 6 ans après la grossesse ce qui peut augmenter le risque d’athérosclérose et de lésions microvasculaire dans cette population jeune.
L’étude souligne l'importance d'initier très tôt une modification du style de vie sur les 3 ans après la grossesse pour espérer empêcher ou retarder l’apparition du diabète.

« Plusieurs essais contrôlés sont en cours pour tester l'efficacité de changement de style de vie sur le risque de diabète chez les femmes atteintes de diabète gestationnel », commente l’auteur de l’étude. « Ces essais peuvent fournir des preuves solides concernant les avantages d'une telle intervention à ce groupe de femmes à haut risque ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité