Publicité

QUESTION D'ACTU

Mémoire, concentration

Au moins une portion de légumes verts par jour contre le vieillissement du cerveau

Les légumes verts sont bons pour notre cerveau. Une étude américaine montre que la consommation de légumes verts au moins une fois par jour ralentirait le vieillissement cérébral et la perte de la mémoire

Au moins une portion de légumes verts par jour contre le vieillissement du cerveau lightsource/Epictura

  • Publié 26.12.2017 à 13h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Manger des légumes verts permettrait de ralentir le vieillissement du cerveau, un phénomène naturel qui se traduit par des pertes de mémoire et le déclin des fonctions cognitives. Une étude a été menée aux Etats-Unis sur 960 personnes âgées, celles qui consomment des légumes verts ont conservé leurs capacités cognitives et de mémorisation plus longtemps.

Epinards, choux frisés, choux verts ou laitue

L’étude du centre médical universitaire de Rush à Chicago a été publiée dans la revue médicale Neurology. Elle montre que consommer régulièrement des légumes verts permettrait de retarder le déclin cérébral d’une dizaine d’années environ. Pour Martha Clare Morris, principale auteure de l’étude : « ajouter une portion de légumes verts dans les repas quotidiennement pourrait être une façon simple d’aider à préserver une bonne santé cérébrale en vieillissant ». Les légumes verts consommés étaient principalement les épinards, les choux frisés, les choux verts ou encore la laitue.

Un cerveau de onze ans plus jeune

Les 960 personnes qui ont participé à la recherche étaient âgées en moyenne de 81 ans en début d’étude et ne présentaient aucun signe de démence. Elles ont été suivies pendant 4,7 ans et ont régulièrement répondu à des questionnaires sur leur alimentation et les chercheurs ont testé leurs fonctions cérébrales.
Les capacités de mémorisation ou cognitives étaient meilleures chez les personnes qui consommaient au moins une portion de légumes verts par jour, en comparaison à ceux qui n’en mangeaient pas ou rarement. Leur cerveau paraissait onze ans plus jeune selon les chercheurs.

Pour Martha Clare Morris, ces résultats « montrent une corrélation » entre la consommation de ces légumes et le vieillissement cérébral. Les chercheurs recommandent toutefois de consolider ces résultats en effectuant des recherches sur des personnes plus jeunes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité