Publicité

QUESTION D'ACTU

Comment reconnaître ?

La dépendance affective est un véritable trouble de la personnalité accessible à un traitement

Entre amour passionné et dépendance affective, la frontière n'est pas toujours facile à reconnaître. Être trop exclusif, envahissant ou jaloux sont des signes qui peuvent témoigner d'une dépendance à l'autre.

La dépendance affective est un véritable trouble de la personnalité accessible à un traitement AndreyKr/epictura

  • Publié 09.12.2017 à 08h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Lorsque la relation avec son partenaire devient la chose la plus importante, au détriment de toutes les autres activités de la vie quotidienne, que ce soit la vie sociale, ou professionnelle, il existe peut-être une dépendance affective et c’est un véritable trouble de la personnalité.
Ce trouble reconnu par le DSM, le manuel diagnostic des psychiatres, est aussi fréquent chez l'homme que chez la femme. Il survient en général dès l'adolescence, parfois dans un contexte affectif difficile, comme le divorce des parents, ou une rupture amoureuse.

Savoir reconnaitre les signes

Il n'est pas toujours facile de faire la différence entre une simple peur de la solitude, ou de la séparation, et une véritable dépendance affective. Cependant, certains signes ne trompent pas :

• L'incapacité à prendre la moindre décision sans l'autre ;

• La peur intense de l'abandon et de la solitude avec un sentiment de dévastation lorsque la relation se termine ;

• Un manque de confiance en soi et la conviction de ne pas pouvoir s'en sortir seul ;

• Le fait de faire passer les besoins de son partenaire avant les siens.

Comment traiter le trouble de la personnalité dépendante ?

Lorsque tous ces signes sont réunis et qu'il existe une souffrance, l'aide d'un professionnel s'avère nécessaire. La psychothérapie se concentre sur les pensées négatives et le manque d'estime de soi. Le thérapeute aide la personne dépendante à prendre progressivement des décisions pour elle-même afin de se détacher de l'autre.

Même s'il s'agit en général d'un trouble permanent, la gestion de son stress et de son quotidien avec l'aide d'un psychologue permet de réagir autrement au sein de la relation. Apprendre à exister par soi-même et à dompter ses peurs prend du temps mais permet de préserver un lien sain et harmonieux pour le couple.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité