Publicité

QUESTION D'ACTU

Comment reconnaître ?

Démasquer un pervers narcissique prend du temps, d'autant plus si on vit avec

Souvent difficiles à repérer, les pervers narcissiques associent une faible empathie et un comportement égocentrique. Ce sont des personnalités hautement toxiques.

Démasquer un pervers narcissique prend du temps, d'autant plus si on vit avec SashaMedvedev/epictura

  • Publié 01.12.2017 à 17h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Les manipulateurs, ou « pervers narcissiques », ne représenteraient que 2 à 3 % de la population, mais côtoyer ou vivre avec l'un d'entre eux peut se révéler destructeur. Comprendre et réaliser l'emprise et la manipulation qu'ils peuvent avoir sur soi nécessite une connaissance de ce trouble de la personnalité qui peut toucher n’importe qui dans son entourage.

Il avance masqué

Au début d'une relation avec un pervers narcissique, celui-ci se présente toujours sous son meilleur jour pour séduire sa future victime. En général, il partage les mêmes valeurs, la même philosophie, les mêmes envies et les mêmes goûts... Il est séducteur, avenant, et toujours serviable.
Cependant, rapidement, après avoir acquis la confiance, il tombe le masque. Au décours d'un événement, que ce soit la naissance du premier enfant, le déménagement ou l'achat d'une maison, tout bascule. Il devient distant, froid et prend l'ascendant sur sa victime.

Il se valorise tout en rabaissant

L'une des caractéristiques essentielles du pervers narcissique, c'est de critiquer, dénigrer, humilier et surtout culpabiliser sa victime. Pour cela, il utilise parfois les insultes, la menace, la violence physique, ou le chantage.
Petit à petit, son piège se referme et sa victime se sent inférieure, incapable, inintéressante. Elle se dévalorise jusqu'à perdre toute confiance en elle. Le pervers narcissique utilise l'entourage amical et familial pour l’isoler et la faire passer pour dépressive ou paranoïaque. Cet isolement affectif lui permet de se valoriser et de prendre confiance en lui, toujours au détriment de sa victime.

Une personne malade

Échapper à la manipulation d’un pervers narcissique nécessite de prendre conscience de son statut de victime. La seule solution est de fuir, en prenant de la distance physique dans un premier temps. Se protéger permet de se reconstruire et de reprendre confiance en soi pour entamer les démarches psychologiques et légales nécessaires.

Un pervers narcissique souffre d’un trouble de la personnalité et seule une prise en charge psychiatrique permettra de l'aider à surmonter son trouble.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité