Publicité

QUESTION D'ACTU

20 nourrissons infectés

Alerte sanitaire : des laits infantiles "premier âge" contaminés à la salmonelle

Des laits infantiles destinés aux nourrissons entre 0 et 6 mois ont été contaminés à la salmonelle. Il convient de cesser d'utiliser les lots contaminés et surveiller d'éventuels symptômes.

Alerte sanitaire : des laits infantiles \ yupiramos / Epictura

  • Publié 03.12.2017 à 11h50
  • |
  • |
  • |
  • |


Les autorités sanitaires alertent sur une contamination de plusieurs laits infantiles à la salmonelle (Salmonella enterica, sérotype Agona). Les produits concernés sont des laits premier âge, destinés aux nourrissons entre 0 et 6 mois, des marques Picot et Milumel. Le problème concerne à ce jour douze lots de lait sans lactose ou sans huile de palme.

Liste des lots possiblement contaminés au 2 décembre 2017 (source : ministère de la Santé).

Il convient donc de ne pas utiliser les laits infantiles concernés, même quand la boite a été entamée. Les lots n’apparaissant pas dans cette liste peuvent être consommés sans danger. Une liste de laits de remplacement a été établie par la Société française de pédiatrie et peut être consultée sur le site du ministère.

Gastro-entérite et/ou fièvre

À ce jour, 20 enfants âgés de moins de six mois, dans huit régions différentes, ont été infectés. En cas d’infection, les symptômes apparaissent dans les trois jours. Ils provoquent un tableau de gastro-entérite, avec nausées et vomissements, des diarrhées qui peuvent être sanglantes et souvent l’apparition de fièvre. Il convient alors de consulter son médecin traitant ou son pédiatre.

La salmonelle est une bactérie présente notamment dans l’intestin des vaches. Au cours du processus de fabrication des produits laitiers, il arrive qu’elle passe entre les mailles du contrôle biologique et contamine une série de lots. Elle peut alors être responsable d'une toxi-infection sérieuse chez les nourrissons, avec un risque de déshydratation voire de diffusion de l’infection (septicémie, méningite…) en l’absence de prise en charge.

Précédente épidémie en 2005

Une épidémie de salmonellose analogue avait eu lieu début 2005 en France. Des laits infantiles des marque Picot et Blédilait/Gallia avaient été contaminés par des salmonelles de souche Agona. Sur les 141 nourrissons infectés, un peu plus d’un tiers avaient dû être hospitalisés. Avec un dénouement favorable pour la totalité d'entre eux. Quant à l’origine de la contamination, elle n’avait pas pu être établie avec certitude.

Cette contamination fait suite à un problème survenu sur un site du production du groupe Lactalis, entre mi-juillet et fin novembre. D'après France Bleu, il s'agit du site de Craon, en Mayenne. L’entreprise a mis à disposition un numéro vert, le 0800 120 120 destiné à répondre aux interrogations des consommateurs. Ouvert entre 9 et 20 heures, il n’était cependant pas joignable en ce dimanche 3 décembre. Quoi qu’il en soit, en cas de symptôme, mieux vaut appeler son médecin ou le centre antipoison le plus proche de chez soi.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité