Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladies transmissibles

Une armée de moustiques pour combattre les maladies

Des moustiques qui éliminent leur congénères porteurs de maladies. C’est désormais autorisé aux Etats-Unis. Ces insectes seront diffusés dans une vingtaine d’Etats.

Une armée de moustiques pour combattre les maladies darvale/epictura

  • Publié 17.11.2017 à 08h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Une armée de moustiques sains pour combattre les moustiques dangereux. L’agence de protection de l’environnement aux Etats-Unis vient d’autoriser la diffusion de moustiques porteurs de la bactérie Wolbachia. Une fois relâchés dans la nature, ils vont permettre de lutter contre les moustiques porteurs de la dengue, de zika, ou encore de la fièvre jaune.

Empêcher la contamination des femelles

Tout le principe de cette nouvelle découverte repose sur la non-contamination des femelles. Des mâles de l’espèce Aedes aegypti sont infectés par la bactérie Wolbachia en laboratoire. Ensuite, ils sont relâchés dans la nature. Là, ils entrent en compétition avec les mâles de la même espèce, mais sauvage, pour féconder les femelles. Or, les femelles moustiques ne s’accouplent qu’avec un seul mâle au cours de leur vie, et conservent leur sperme.

Ainsi, les moustiques modifiés font féconder celles-ci, pour empêcher qu’elles soient contaminées par ceux porteurs de maladie. Cela créé en fait une incompatibilité cytoplasmique et empêche la création de toute descendance. Cette innovation vient d’une startup, MosquitoMate. Elle va pouvoir relâcher les insectes dans vingt Etats américains et à Washington DC. Une nouvelle méthode qui pourrait permettre d’éviter l’usage de produits chimiques toxiques.

Pour les chercheurs toutefois, l’élimination des maladies transmises par les moustiques implique nécessairement de combiner plusieurs techniques.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité