Publicité

QUESTION D'ACTU

AVC, infarctus...

Cholestérol : les statines réduisent bien la mortalité prématurée

Une étude menée sur 20 ans montre que réduire le taux de mauvais cholestérol permet de prévenir les maladies cardiovasculaires.

Cholestérol : les statines réduisent bien la mortalité prématurée rogerashford/epictura

  • Publié 07.09.2017 à 15h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Médicaments polémiques, les statines ont perdu la confiance de nombreux patients et médecins. Il faut dire que la littérature scientifique a jeté le discrédit sur ces molécules anti-cholestérol. Mais une étude parue dans Circulation permettrait de démêler le vrai du faux et confirmerait les bénéfices des statines en prévention primaire.

Menés par une équipe de l’lmperial College de Londres (Royaume-Uni), ces travaux ont comparé l’effet des statines face à un placebo chez plus de 5 500 hommes âgés de 45 à 64 ans pendant 20 ans. Ces participants présentaient des taux élevés de mauvais cholestérol (LDL-cholestérol) mais n’avaient encore jamais souffert de maladies cardiovasculaires avant d’être inclus dans l’étude. Près de 3 000 volontaires avaient un taux de LDL dépassant les 1,9 g/L. En règle générale, les médecins recommandent que ce taux soit inférieur à 1,6 g/L.

Cet excès de cholestérol est néfaste pour la santé sur le long terme. En s’accumulant dans les artères, le LDL fragilise les vaisseaux sanguins et favorise l’apparition d’un infarctus ou d’un AVC.


Moins de maladies cardiovasculaires

Aussi, au cours des 5 premières années de traitement, les chercheurs britanniques ont étudié l’effet des médicaments sur le risque de développer une maladie coronaire ou d'être victime d’un accident cardiovasculaire.

Leur analyse révèle que les patients sous statines ont un risque de pathologie coronaire réduit de près d’un tiers et d’événements cardiovasculaires graves d’un quart par rapport au groupe témoin. Des bénéfices persistants même en prenant en compte l’âge, la consommation de tabac ou la glycémie des patients.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Sauver des vies

Puis, au cours des 15 années suivantes, les médecins ont observé une réduction du risque de mortalité par maladies cardiovasculaires de 28 % chez les patients recevant un hypocholestérolémiant.

« Ces résultats sont la preuve la plus solide montrant que les statines réduisent le risque de maladies cardiaques et de décès chez les hommes présentant un taux élevé de LDL, commente le Pr Kausik Ray. Notre étude suggère que le taux de LDL est un facteur important du risque de pathologie cardiaque, et suggère que même une réduction modeste apporte des bénéfices significatifs sur le long terme. Notre analyse établit clairement que le contrôle du LDL se traduit par moins de décès dans la population. » 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité