Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladies péri-implantatoires

Implants dentaires : un chewing-gum pour dépister l’inflammation

Des chercheurs ont mis au point un chewing-gum permettant de diagnostiquer les signes d’une maladie péri-implantatoires.

Implants dentaires : un chewing-gum pour dépister l’inflammation mettus/epictura

  • Publié 16.08.2017 à 08h48
  • |
  • |
  • |
  • |


Un chewing-gum pourrait-il révolutionner la santé dentaire ? L'idée peut sembler contre-intuitive tant il a été martelé aux mâcheurs de gommes qu'ils risquaient des caries. Et pourtant, c'est bien grâce à l'une de ces friandises que l'on doit la nouvelle découverte d'une équipe de chercheurs sur les maladies péri-implantatoires.

Ces pathologies consécutives à un implant dentaire se manifestent par une inflammation et sont de type infectieux. Il en existe deux catégories : la mucosite péri-implantaire et la péri-implantite.

Diagnostic complexe 

Problème : leurs symptômes peuvent être variés et se confondre avec ceux d'autres maladies. Du coup, la maladie péri-implantaire est mal et tardivement diagnostiquée, au terme d'une procédure clinique parfois complexe et onéreuse.

Des chercheurs ont trouvé un moyen de faciliter le diagnostic grâce un simple chewing-gum équipé d'un capteur biosensible. La technologie réagit en cas d'inflammation liée à la pathologie en diffusant un goût amer.

Goût amer

En effet, les patients atteints de maladie péri-implantaire produisent une enzyme spécifique, identifiée par le capteur. Le chewing-gum, sans goût, ne se modifie pas quand il est mâché par une personne n'ayant pas de signes de développement de la maladie.

Les travaux qui présentent cette technologie ont été publiés dans la revue Nature. L'efficacité et la sûreté de ce dispositif doivent être confirmées par des travaux cliniques. Mais les chercheurs pensent que ce chewing-gum pourrait équiper les cabinets dentaires afin de réduire les coûts des kits de diagnostic actuellement utilisés. A terme, l'objectif est que cet outil thérapeutique puisse être utilisé « par n'importe qui, n'importe où, n'importe quand ».

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité