Publicité

QUESTION D'ACTU

Hygiène

Les éponges de cuisine sont de véritables nids à bactéries

Chaque éponge peut contenir plus de 1 000 milliards de cellules de bactéries potentiellement pathogènes, causant notamment des infections intestinales.

Les éponges de cuisine sont de véritables nids à bactéries Thanh Nguyen/Flickr

  • Publié 02.08.2017 à 16h12
  • |
  • |
  • |
  • |


Les germophobes feraient mieux de détourner le regard. Dans nos maisons se trouvent des objets qui, au niveau microscopique, sont de véritables monstres. Il s’agit des éponges de cuisine. Elles regorgent de bactéries, dont certaines peuvent d’avérer dangereuses, d’après les résultats d’une étude parue dans Scientific Reports.

Des microbiologistes allemands ont analysé ce qu’elles pouvaient contenir, et leurs résultats ne sont pas réjouissants. Elles hébergent jusqu’à 50 milliards de micro-organismes au centimètre cube, dont certains, comme les entérobactéries Escherichia, Citrobacter ou encore Leclercia, peuvent provoquer des infections intestinales, notamment chez les personnes au système immunitaire fragile.

Un milieu idéal

Les chercheurs ont analysé 14 éponges et leurs grattoirs provenant de foyers allemands géographiquement proches. Ils n’ont pas retrouvé tous les micro-organismes pathogènes observés lors d’autres études, comme Salmonella, Proteus et Campylobacter. Leur hypothèse : la proximité des foyers diminue les chances d’avoir plus de variété bactérienne, et il est fort possible que d’autres microbes soient observés dans d’autres régions.

Par leur structure poreuse, leur conservation en milieu humide, le contact avec les mains et de la nourriture, les éponges fournissent aux micro-organismes un milieu idéal pour se développer sereinement. Elles ne sont d’ailleurs pas toujours stériles, même neuves, rappellent les chercheurs.

Très rapidement, toutes ces bactéries se retrouvent et incubent dans l’objet, puis se redéploient dès que son utilisateur nettoie quelque chose. Que ce soit la vaisselle, les plans de travail, l’évier ou le réfrigérateur.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Recettes de grand-mère

Quelques astuces simples permettent de maintenir un niveau d’hygiène correct dans les éponges. Ceux qui disposent d’un four à micro-ondes peuvent remplir un bol de vinaigre blanc et d’eau, et y tremper l’éponge. Deux minutes à puissance maximale suffisent à tuer la plupart des organismes. Attention tout de même à ne pas y mettre d’éponge naturelle ou de grattoir métallique !

Le bicarbonate de soude peut aussi servir. Quelques heures de trempage dans de l’eau chaude qui en contient feront l’affaire. Un passage au lave-vaisselle, dans le bac à couverts, aussi. Ces méthodes tuent jusqu’à 60 % des bactéries, d’après les résultats des chercheurs.

Budget éponge

Mais les microbiologistes allemands sont plus radicaux. Ils considèrent que le lavage d’éponge n’est pas forcément une bonne idée, car il peut favoriser le développement de certaines bactéries. Ils recommandent donc de changer de matériel chaque semaine. Leur budget éponge doit être conséquent…

Sans aller aussi loin, en la nettoyant avec un peu de produit vaisselle et en l’essorant bien après chaque utilisation, et en procédant à un lavage plus conséquent de temps en temps, sa durée de vie sera prolongée, dans le respect d’un certain niveau d’hygiène.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité