Publicité

QUESTION D'ACTU

Eviter les infections

Mort après un tatouage : les précautions à prendre

Les jours suivant la réalisation d'un tatouage, il faut appliquer plusieurs fois par jour une crème cicatrisante. Et éviter de s'exposer au soleil et de se baigner. 

Mort après un tatouage : les précautions à prendre bogdan.hoda/epictura

  • Publié 06.06.2017 à 17h38
  • |
  • |
  • |
  • |


« Il faut donner du temps au temps ». Ce proverbe de Miguel de Cervantès énoncé dans Don Quichotte pourrait être le conseil délivré par tous les tatoueurs. Mais encore faut-il que les clients le suivent.
La semaine dernière, des médecins ont rapporté qu’un Mexicain de 31 ans était décédé d’une septicémie. Cinq jours après son tatouage, il s'est baigné et a contracté une infection mortelle.

Or, un tatouage – même le petit nœud caché derrière l’oreille –- a besoin de temps pour cicatriser. Car avant toute chose, un tatouage est une plaie qui doit se refermer. Et n’en déplaise aux impatients, cela demande au moins une dizaine de jours. Il en va de la qualité du tatouage.


Hygiène irréprochable

Alors une fois passé le moment tant redouté, vient celui de l’entretien. L’objectif premier est d’éviter l’infection par staphylocoques ou mycobactéries, les agents pathogènes les plus fréquents. Car même si les tatoueurs dignes de ce nom utilisent du matériel stérile et des aiguilles à usage unique, le risque infectieux ne peut pas être totalement écarté.
Malgré toutes ces précautions prises par le tatoueur, c’est au client de veiller à son hygiène.

Deux ou trois heures après le tatouage, il faut changer le pansement. Au bout de 24 h, il n'est plus nécessaire. En revanche, le nettoyage est toujours primordial avec de l’eau et du savon, et bien évidemment avec des mains propres. La crème cicatrisante conseillée par le professionnel doit également être appliquée 3 à 5 fois par jour, et ce, jusqu’à ce que la peau reprenne son état initial. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Fuir le soleil

Pendant cette phase de cicatrisation, il faut absolument éviter de gratter les croûtes, ce qui ouvrirait la voie à tous les germes environnants. A l’instar de la varicelle, cela pourrait laisser des traces disgracieuses. Votre hirondelle pourrait devenir un pauvre pigeon parisien.

Il faut aussi se souvenir que le soleil est l’ennemi du tatoué. Alors durant un mois, fuyez les bains de soleil. Pour celles et ceux qui ont choisi de se faire tatouer juste avant l’été, veillez à bien le protéger avec de la crème solaire. Le mieux serait de ne pas du tout s’exposer. De même, l’eau de mer et la piscine sont à éviter.

 

Regardez l'émission "Tatouage, détatouage : ce qu'il faut savoir avant de se décider" 
avec le Dr Catherine de Goursac, médecin esthétique à Paris.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité