Publicité

QUESTION D'ACTU

AIDES

"Love baguette" : le sida risque d'avoir chaud aux miches !

Du 11 au 18 octobre, des boulangers vendront des baguettes en forme de ruban à 2 €, dont 1 € sera reversé à Aides pour des campagnes de prévention contre le VIH.

\ Laurent Carre/Bravo&Merci

  • Publié 01.06.2017 à 12h42
  • |
  • |
  • |
  • |


« Une baguette pleine d’amour pour mettre fin au sida ». C’est en effet ce que promet avec un brin d’humour l’association de lutte contre la maladie Aides. Du 11 au 18 octobre prochains, elle mettra en place un partenariat avec des boulangeries, qui vendront des baguettes en forme de ruban pour 2 euros, dont un euro sera reversé à l’association.

Entre les nouvelles thérapies, curatives ou préventives, et les recherches sur des vaccins, la lutte contre le sida progresse. Aujourd’hui, un malade traité ne transmet plus le virus. C’est donc du côté du dépistage que l’accent doit être mis. Et pour informer les 30 000 Français séropositifs qui s’ignorent, il reste du pain sur la planche.

Du pain de campagne

Les fonds levés par l’association y seront donc consacrés. Aides espère ainsi faire plus que les quelque 40 000 dépistages annuels réalisés lors des habituelles campagnes de prévention. Si seulement 0,1 % des pains vendus cette semaine-là étaient des Love Baguettes, 221 000 euros seraient récoltés.

« Imaginez : si toute personne séropositive était dépistée et traitée correctement, la transmission du virus serait instantanément enrayée, et l’épidémie s’éteindrait en quelques années, résume Aurélien Beaucamp, président de AIDES. Grâce à la Love Baguette, chacune et chacun d’entre nous peut contribuer sans se ruiner à rendre concret cet immense espoir. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Tous concernés

Pour les boulangers, l’opération ne mange pas de pain : elle est gratuite. Il leur suffit de s’inscrire avant le 15 septembre sur le site de Aides. Ils recevront un kit de promotion avec des affiches, des sachets d’emballage, des badges et une tirelire pour récupérer les dons supplémentaires, qu’ils s’engagent à installer dans leur commerce.

Ils produiront ensuite, pendant la semaine de l’évènement, au moins 30 baguettes par jour en forme de ruban et reverseront un euro par baguette à Aides, à la fin de l’opération.

Pour faire passer le message, l’association fait aussi appel aux volontaires : pour ceux qui seraient dotés d’une âme de militant et souhaiteraient mettre la main à la pâte, elle met à disposition un prospectus à donner à son boulanger.

90-90-90

Le VIH concerne toujours 37 millions de personnes dans le monde, et 150 000 en France, où 7 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. À l’horizon 2020, l’objectif 90-90-90 permettrait de juguler la maladie : 90 % des personnes vivant avec le VIH doivent connaître leur statut, 90 % des séropositifs doivent recevoir un traitement, et 90 % des patients sous traitement doivent avoir une charge virale indétectable.

Si cet objectif paraît ambitieux au niveau mondial, il n’est pas inaccessible en France.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité