Publicité

QUESTION D'ACTU

Aux Etats-Unis

VIH : la confession de Charlie Sheen booste la vente d'autotest

La semaine suivant la révélation de sa séropositivité à la télévision, les ventes d'autotest VIH ont battu tous les records aux Etats-Unis. 

VIH : la confession de Charlie Sheen booste la vente d'autotest David J. Phillip/AP/SIPA

  • Publié 18.05.2017 à 19h11
  • |
  • |
  • |
  • |


La voix des célébrités a plus de poids que les campagnes de sensibilisation en matière de santé. L’exemple le plus frappant est Angelina Jolie. Porteuse du gène de prédisposition au cancer du sein et de l’ovaire, l’actrice américaine a décidé de subir une double mastectomie et une ovariectomie. Un choix difficile qu’elle a expliqué à plusieurs reprises dans les médias. Ces confessions ont alors poussé des milliers de femmes à consulter des oncogénéticiens et à subir des opérations préventives.

Un phénomène similaire est observé depuis que Charlie Sheen a révélé sa séropositivité en novembre 2015 à la télévision nationale américaine. Sur le plateau de la chaîne NBC, il confie ne pas savoir comment il a contracté le VIH. Le jour de l’émission, les requêtes sur internet sur la prévention et le dépistage de cette maladie ont dépassé les 2,75 millions, soit une hausse de 417 % par rapport aux jours précédents, selon des chercheurs de l’université de San Diego.

Dans une nouvelle étude parue dans le journal Prevention Science, cette même équipe de recherche rapporte que les ventes d’autotest VIH ont bondi aux Etats-Unis. Les scientifiques ont pu mettre en lumière « l’effet Charlie Sheen » après avoir étudié les ventes hebdomadaires de l’OraQuick, le seul test rapide du VIH à faire chez soi vendu aux Etats-Unis.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Record de ventes

La semaine suivant la révélation de l’acteur de Mon oncle est Charlie coïncide avec un doublement des ventes. Ces dernières ont atteint leur record à ce moment là. Elles ont continué à être très importantes les 3 semaines suivantes avec 8 225 ventes de plus qu’attendues.

« Il est très difficile d’apprécier la magnitude de l’effet “Charlie Sheen“, mais lorsque l’on compare l’impact de cette révélation aux campagnes de sensibilisation, l’effet est stupéfiant », a commenté Benjamin Althouse, l’un des auteurs. De fait, les ventes enregistrées la semaine suivant l’annonce de l’acteur ont été 8 fois plus importantes que celles recensées lors la Journée mondiale du Sida.

Pour les auteurs, ces résultats suggèrent qu’il est plus « facile » de provoquer de l’empathie et de l’intérêt chez les gens lorsqu’il s’agit d’un individu, qui plus est connu, qu’un groupe de personnes non identifiées. Bien que personne ne devrait être contraint de révéler sa maladie pour éveiller les consciences et mobiliser les populations.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité