Publicité

QUESTION D'ACTU

50 g par semaine

Cancer du côlon : des noix pour réduire les récidives

Les malades atteints d'un cancer du côlon et grands consommateurs de fruits à coque ont une meilleure survie que les autres patients. 

Cancer du côlon : des noix pour réduire les récidives Dream79/epictura

  • Publié 18.05.2017 à 17h31
  • |
  • |
  • |
  • |


Noix, amandes, noisettes… La consommation de fruits à coque réduirait le risque de récidive du cancer du côlon et le risque de mourir de cette maladie, rapporte une étude américaine présentée au prochain congrès international d'oncologie clinique (ASCO) qui se tiendra à Chicago du 2 au 6 juin.

Les chercheurs de l’Institut d’oncologie Dana-Farber (Etats-Unis) ont conduit ces travaux dans le cadre d’une étude plus large sur les bienfaits des oléagineux. En 2013 dans le New England Journal of Medicine, ils ont notamment montré que les consommateurs réguliers de noix sont 29 % moins susceptibles de décéder de pathologies cardiovasculaires, un risque réduit de 11 % pour les cancers. Cette étude a été menée auprès de 119 000 personnes durant 30 ans.

Cette fois, les scientifiques ont voulu savoir si les fruits à coque pouvaient prévenir la réapparition des cancers ou ralentir la progression de la tumeur. Pour ce faire, ils ont suivi pendant 7 ans 826 patients traités pour un cancer du côlon métastatique.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Une bonne hygiène de vie

Il apparaît que les malades qui consomment environ 50 grammes de noix par semaine ont une survie sans maladie accrue de 42 % et une survie globale améliorée de 57 % par rapport aux patients non-consommateurs. Les auteurs soulignent que ces bénéfices ne sont observés que pour 3 types de fruits à coque – les noix, les noisettes et les amandes. Les adeptes des cacahuètes grillées ou du beurre de cacahuète seront certainement déçus.

Des taux faibles de mortalité ont également été notés chez les malades respectant les recommandations en matière d’activité physique (au moins 30 minutes d’exercice par jour) et d’alimentation.

« La consommation de noix est un facteur de mode de vie qui peut potentiellement modifier le risque de récidive du cancer de côlon, a commenté le Dr Temidayo Fadelu, responsable des travaux. Il s’ajoute à une variété de comportements à adopter pour réduire ce risque comme bouger plus, garde un poids santé et consommer moins de sucres. Néanmoins, cette hygiène de vie ne peut pas remplacer les traitements standards ».

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité