Publicité

QUESTION D'ACTU

Dr Valérie Auslender

Moi ministre de la Santé : " Je créerai un Observatoire national des violences en milieu de santé"

Avant le 1er tour de la présidentielle, 5 personnalités se projettent en tant que ministre de la Santé. Le Dr Valérie Auslender livre son ordonnance contre la maltraitance à l'hôpital.

Moi ministre de la Santé : \ Julie Reggiani

  • Publié 18.04.2017 à 18h21
  • |
  • |
  • |
  • |


Dans quelques semaines, le portefeuille de la Santé et des Affaires sociales quittera les mains de Marisol Touraine. Si Emmanuel Macron a d’ores et déjà annoncé qu’il nommerait un médecin au ministère de la Santé, les autres candidats à la présidentielle 2017 n’ont pas encore donné d’indice. Mais qu’il soit professionnel de santé ou issu de l’élite politique, l’heureux élu héritera d’un ministère compliqué à gérer.

Au cours de ces 5 dernières années, le bras de fer n’a jamais cessé entre le ministère de la Santé et les syndicats de médecins, notamment autour du tiers payant généralisé décrié par une large majorité de la profession. Le malaise des soignants a également été l’un des gros dossiers de la ministre.

Le prochain locataire de l’avenue de Duquesne sera aussi attendu sur des questions plus sociales comme l’accès à l’assistance médicale à la procréation (AMP) pour les couples de femmes homosexuelles, l’euthanasie ou encore la légalisation du cannabis. Autant de débats auxquels les associations souhaitent participer et faire entendre leur voix.

Face à ces enjeux, la rédaction de Pourquoidocteur a proposé à différentes personnalités du monde de la santé et associatif de livrer leur programme pour le prochain quinquennat.

Le Dr Valérie Auslender est médecin généraliste. Dans "Omerta à l'hôpital" (1) qui vient de paraître, elle a rassemblé les témoignages de 130 étudiants victimes de violences verbales ou d'humiliations subies dans leur apprentissage. Elle y explore, avec des experts, les raisons de ce processus de destruction dans lequel l'agressé d'aujourd'hui devient l'agresseur de demain.

 

 « Moi, Ministre de la Santé,

Je reverrai l'ensemble de l'organisation managériale du système hospitalier pour le rendre plus humain, améliorer les conditions de travail du personnel et apporter des effectifs suffisants dans chaque service afin que les soignants puissent s'épanouir et avoir le temps de s'occuper de leurs patients et de former leurs étudiants ;

Je revaloriserai les statuts et les salaires des professionnels de santé ;

Je ferai des maltraitances des étudiants à l'hôpital une priorité nationale ;

Je créerai un Observatoire national des violences en milieu de santé spécialement dédié aux étudiants

Je nommerai un médiateur dans chaque établissement de soins pour accueillir les étudiants victimes de maltraitances et défendre leurs droits ;Je développerai sur l'ensemble du territoire des campagnes de sensibilisation contre ces maltraitances ;

Je ferai en sorte que tous les agresseurs transgressant la loi ne restent pas impunis et soient condamnés pour les faits qui leur sont reprochés ;

Je mettrai en place dans chaque ville des structures d’accueil - externes aux établissements - pour rompre l’isolement des étudiants, les prendre en charge sur le plan médical et psychologique par des professionnels formés au psycho-traumatisme (médecins, psychologues, juristes,...) et les orienter vers des structures compétentes en cas de violences avérées ;

J'instaurerai dans la formation initiale des études médicales et paramédicales ainsi que dans la formation continue des professionnels de santé, des enseignements sur les violences relationnelles et institutionnelles, sur les questions d’éthiques posées par la confrontation à la souffrance, à la maladie et à la mort ;

Je développerai des formations continues sur le tutorat, sur la pédagogie médicale et le compagnonnage, pour que les soignants puissent avoir toutes les qualités requises pour former leurs étudiants dans les meilleures conditions ;

Enfin, je valoriserai ce statut de formateur.» 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

(1) Omerta à l'hôpital, Le livre noir des maltraitances faites aux étudiants en santé (ed. Michalon)

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité