Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez les hommes

Athérosclérose : se faire des cheveux blancs est mauvais pour le coeur

Plus les hommes ont de cheveux gris, plus leur risque de développer de l'athérosclérose serait élevé. Cette association n'a pas encore été montrée chez les femmes.  

Athérosclérose : se faire des cheveux blancs est mauvais pour le coeur iofoto/epictura

  • Publié 10.04.2017 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Le cheveu grisonnant serait un signe avant-coureur de crise cardiaque chez l’homme, rapporte une étude égyptienne présentée à Malaga (Espagne) au congrès de la Société européenne de cardiologie préventive.

« Le vieillissement est un facteur de risque cardiovasculaire inévitable et il est associé à des signes dermatologiques pouvant signaler un risque accru de maladie cardiaque », a expliqué le Dr Irini Samuel, cardiologue à l’université du Caire et auteure de ces travaux.

Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion étonnante après avoir découvert que l’athérosclérose (la formation de plaque de graisse dans les artères) et les cheveux gris partagent des mécanismes biologiques similaires. En effet, ces deux phénomènes seraient induits par une réparation de l’ADN défectueuse, un stress oxydatif, l’inflammation ou encore la sénescence des cellules.


Un risque proportionnel

A partir de cette découverte, les sceintifiques ont cherché à savoir si l’athérosclérose et le grisonnement étaient des facteurs de risques indépendants de l’infarctus du myocarde. Pour cela, ils ont calculé la prévalence de cheveux gris chez des hommes suspectés de souffrir d’une maladie coronaire.

Au total, 545 patients ayant réalisé une angiographie ont été recrutés par les médecins égyptiens. Outre cet examen radiologique, les scientifiques ont pris en compte la pression artérielle, la présence ou non de diabète, la consommation de tabac, le taux de lipides sanguins ainsi que les antécédents familiaux de maladies cardiovasculaires. Les participants ont ensuite été divisés en plusieurs groupes en fonction de leur risque cardiovasculaire. Dans chacun d’eux, les médecins ont noté la quantité de cheveux gris sur la tête des volontaires.

Il apparaît alors que plus les cheveux sont gris, plus le risque de maladies coronaire est élevé, et ce quel que soit l’âge des participants. En outre, les patients atteints d’athérosclérose (confirmée par l’angiographie) étaient plus susceptibles d’avoir les cheveux gris.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Des résultats à confirmer chez les femmes

« Nos résultats suggèrent que le grisonnement indique l’âge biologique des patients et pourrait être un signe d’alerte de crise cardiaque », a indiqué le Dr Samuel, ajoutant que les patients à haut risque de maladie cardiaque mais ne présentant aucun symptôme doivent bénéficier d’un suivi étroit et d’un traitement préventif afin d’éviter les complications.

« Des travaux supplémentaires sont nécessaires, en collaboration avec les dermatologues, pour déterminer les causes génétiques et les éventuels facteurs environnementaux évitables responsables du grisonnement. Et une plus vaste étude incluant des hommes et des femmes sont indispensables pour confirmer cette association entre les cheveux gris et le risque cardiovasculaire chez des patients sans facteur de risque connu », a-t-elle ajouté.

L’association canadienne de dermatologie précise sur son site que les cheveux gris apparaissent plus tôt chez les hommes (30 ans) que chez les femmes (35 ans). Le grisonnement est un phénomène normal lié à l’arrêt de production de mélanine par certaines cellules, et donc l’absence de couleur blonde, brune ou rousse. Le cheveu gris est en réalité un cheveu sans couleur. Le tabagisme, ou certains facteurs génétiques, peuvent accélérer l’apparition des cheveux gris.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité