Publicité

QUESTION D'ACTU

Vaccination insuffisante

L'Europe menacée par le retour de la rougeole

En Europe, plus de 500 cas de rougeole ont été signalés en janvier. Des flambées épidémiques sont redoutées partout où la couverture vaccinale est défaillante. 

L'Europe menacée par le retour de la rougeole parinyabinsuk/epictura

  • Publié 01.04.2017 à 08h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Dans la région européenne de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 559 cas de rougeole ont été signalés en janvier 2017. Cette maladie virale extrêmement contagieuse continue donc à se propager sur le Vieux Continent. Une situation qui risque de provoquer d’importantes flambées épidémiques partout où la couverture vaccinale n’atteint plus le seuil nécessaire de 95 %, alerte ce mercredi l'OMS.

« Alors que l’on progressait de manière soutenue vers une élimination ces deux dernières années, il est particulièrement préoccupant de voir les cas de rougeole se multiplier en Europe », regrette le Dr Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe.

14 pays d'endémie dont la France 

« Les habitudes de voyage d’aujourd’hui font qu’aucun individu, aucun pays n’est à l’abri du virus de la rougeole. Les flambées épidémiques continueront à éclore en Europe, comme ailleurs, jusqu’à ce que chaque pays atteigne le niveau de vaccination nécessaire pour protéger parfaitement sa population », s'inquiète cette spécialiste. 

Les deux tiers des 53 pays de la région ont interrompu la transmission endémique (ou sur leur territoire) de la rougeole. Toutefois, selon la Commission régionale européenne de vérification de l’élimination de la rougeole et de la rubéole (CRV), il reste 14 pays d’endémie où 474 des 559 cas ont été rapportés en janvier 2017. Parmi eux, on trouve l'Allemagne, l'Italie, la Pologne, la Roumanie, la Suisse, l'Ukraine, mais aussi la France (32 cas).

La Roumanie particulièrement touchée 

Et l'avenir semble confirmer cette tendance inquiétante. L'OMS informe en effet que « les premières informations disponibles pour février indiquent que le nombre de nouvelles infections est fortement à la hausse dans ces pays ». Au passage, l'Organisation souligne que tous ces états ont un point commun, une couverture vaccinale nationale par une deuxième dose de vaccin contre la rougeole qui se situerait sous le seuil de 95 %. 

Les flambées épidémiques actuelles les plus importantes d’Europe sont localisées en Roumanie et en Italie. Ainsi, entre janvier 2016 et le 10 mars 2017, la Roumanie a signalé plus de 3 400 cas et 17 décès. « La majorité des cas sont concentrés dans des zones où la couverture vaccinale est particulièrement faible », souligne l'OMS ». Toujours ce même défaut de vaccination... 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Signes et symptômes

Le premier signe d’une infection par le virus de la rougeole est en général une forte fièvre qui apparaît environ 10 à 12 jours après l’exposition au virus et persiste 4 à 7 jours. Au cours de ce stade initial, le tableau clinique peut comporter une rhinorrhée (nez qui coule), de la toux, des yeux rouges et larmoyants, et de petits points blanchâtres sur la face interne des joues. L’éruption apparaît plusieurs jours plus tard, habituellement sur le visage et le haut du cou.

Ensuite, en 3 jours environ, elle progresse pour atteindre les mains et les pieds. Puis elle persiste 5 à 6 jours avant de disparaître. La plupart des décès sont dus aux complications de la maladie. Parmi les plus graves, on observe notamment des cécités, ou des encéphalites qui peuvent s’accompagner d’oedèmes cérébraux.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité