Publicité

QUESTION D'ACTU

En milieu professionnel

Ampoules LED : comment se protéger des effets néfastes

Alors qu’une étude a mis en évidence les effets délétères des ampoules LED sur la santé oculaire, des spécialistes livrent des conseils pour se protéger.


  • Publié 06.01.2017 à 18h32
  • |
  • |
  • |
  • |


Elles ont progressivement remplacé les ampoules à incandescence, trop énergivores, mais pourraient s’avérer néfastes pour la santé. Les ampoules LED suscitent des interrogations, alors qu’une étude menée par l’Inserm sur des rongeurs a mis en avant ses effets délétères sur la vue.

En cause : certaines longueurs d’ondes toxiques pour la rétine. Détruites par la lumière bleue, les cellules rétiniennes endommageraient ensuite leurs voisines. A terme, la situation favoriserait le développement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Télévision, ordinateurs...

Problème : les LED sont partout. Télévision, écrans d’ordinateur, téléphones portables, éclairages des locaux… Difficile de leur échapper, notamment dans le milieu professionnel, où l'exposition peut être très longue.

« Certaines professions, éclairagistes, métiers des spectacles par exemple, sont particulièrement exposées aux dangers de la lumière bleue intense émise par les LED », écrit Officiel Prévention sur son site. Mais ce risque existe en réalité pour toute personne « qui accomplit un travail sur écran, regarde directement la source de lumière durant longtemps, parfois pendant tout son temps de travail »… Soit beaucoup de monde.

Pour mieux protéger les travailleurs, cette société spécialisée dans la santé et la sécurité au travail émet un certain nombre de recommandations, que peuvent notamment prendre à leur compte les comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) des entreprises.

Choix de l’éclairage

Dans un premier temps, « des mesures techniques (choix des dispositifs d’éclairage) » permettent de réduire l’exposition des travailleurs aux ampoules LED. D’abord, il convient de ne pas avoir un recours exclusif à ces ampoules, mais d’utiliser aussi des ampoules halogènes et fluorescentes (type tube, lampe basse consommation) ».

Par ailleurs, « l’apparition sur le marché de LED à tons chauds, au spectre appauvri en lumière bleue, permet de réserver les LED « blanc froid » aux usages où une forte luminance est requise ». Enfin, Officiel Prévention préconise de ne choisir que des ampoules « qui n'ont pas de LED apparentes », d’opter pour des systèmes qui ne permettent pas la vision directe du faisceau émis par les LED, et de « préférer les modèles à verre dépoli plutôt qu'à verre transparent ». 

Mesures structurelles

Au niveau des mesures structurelles, l’entreprise préconise de favoriser l’éclairage naturel des locaux. « Si la tache sur écran est intensive, il faut accorder la mise en place de pauses régulières et de durée suffisante, une pause d’au moins 5 minutes toutes les heures environ ou une pause d’au moins 15 minutes toutes les deux heures ».

Par ailleurs, au bureau, il convient d’alterner des taches de nature différente au travail sur écran. « L'écran d'ordinateur doit se situer à la hauteur des yeux, orientable en hauteur et latéralement. Il doit être orienté perpendiculairement aux fenêtres, pour limiter les reflets, et il convient de pivoter l’écran si des reflets subsistent du fait des luminaires ».
 

Ecrans à filtre, surlunettes

Enfin, des mesures individuelles peuvent être prises. Pour les travailleurs très exposés aux diodes électroluminescentes ou et/ou très sensibles, il est recommandé « d’utiliser des dispositifs optiques de protection limitant les luminances perçues directes ou réfléchies ».

Officiel Prévention conseille de s’équiper d’écrans ou de sur-lunettes à filtre jaune, qui filtrent la lumière bleue en réduisant sa transmission, « mais ont un rendu des couleurs jaunâtre et ne sont pas très esthétiques ».

« Un nouveau type de verres de vue (par exemple incluant de la mélanine synthétique) possède les caractéristiques techniques permettant de filtrer juste l’excès nocif de lumière bleue ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité