Publicité

QUESTION D'ACTU

Test UFC Que choisir

Maux d’hiver : l'automédication souvent inutile

L’association UFC Que Choisir a passé en revue 41 spécialités utilisées en automédication contre les rhumes et la grippe ; seules trois sont jugées utiles.

Maux d’hiver : l'automédication souvent inutile alexkalina/epictura

  • Publié 25.10.2016 à 14h28
  • |
  • |
  • |
  • |


« Un rhume non traité dure une semaine, un rhume traité dure 7 jours ! ». C’est en rappelant ce fameux adage que l'UFC Que Choisir ouvre son dossier d’hiver sur les médicaments destinés à soigner les petits maux de la saison à venir. « Le rhume, mieux vaut laisser couler ! », affirme l’association, qui a passé au crible 41 spécialités courantes dans le traitement du rhume, de l’état grippal, de la toux et du mal de gorge à partir d’une liste des meilleures ventes d’automédication en novembre 2015.
 

3 spécialités utiles

Pour évaluer l’efficacité et les effets indésirables de ces spécialités, UFC Que Choisir a « utilisé plusieurs sources fiables et indépendantes » et travaillé sous la supervision d’Alain, professeur de pharmacologie à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne).

« Faire le tri dans les médicaments vendus sans ordonnance nous a donc semblé indispensable, tant l’ordre est pléthorique et peu lisible, écrivent les auteurs de l’étude. Se côtoient en pharmacie aussi bien des médicaments à l’efficacité incontestable, comme le paracétamol contre la fièvre et la douleur, que des spécialités sans grande utilité, en vente libre depuis les vagues de déremboursement des années 2000 ».

Le bilan d’efficacité de la gamme de médicaments étudiés n’est pas bon. Sur les 41 produits évalués, « seulement trois spécialités, des solutions de lavage pour le nez, sont apparues à la fois utiles et inoffensives. Pour les 38 autres, peu ou pas du tout utiles, 15 peuvent être dangereuses, 8 sont à prendre avec précautions ! ». 

Rhume : pas efficaces

Pour le rhume, les auteurs de ces travaux énumèrent les médicaments à la fois « inutiles »  (dont l’efficacité n’a pas été démontrée de manière probante) et dotés d’effets secondaires non négligeables : Dolirhume, Actifed jour et nuit, Humex rhume, Nurofen rhume, Rhinadvil rhume.

« Tous contiennent de la pseudoéphédrine. Ce vasoconstricteur local, à visée décongestionnante, diminue le gonflement de la muqueuse nasale, réduisant la sensation de nez bouché et facilitant la respiration. Son intérêt est faible compte tenu d’une efficacité insuffisamment établie et d’effets indésirables cardio-vasculaires et neurologiques exceptionnels mais graves (infarctus, troubles du rythme, AVC) ».

Grippe : pas de traitement sans ordonnance

Pour l’état grippal, le Fervex état grippal, Doli état grippal, Humex lib état grippal et Actifed états grippaux ne trouvent pas davantage grâce aux yeux de l'association. Ils sont jugés « peu utiles », avec des effets indésirables « importants », notamment parce qu’ils associent plusieurs principes actifs (vitamine C et antihistaminique H1) et multipliant les effets secondaires potentiels. « Mieux vaut utiliser le paracétamol, efficace contre la douleur et la fièvre, non associé à d’autres principes actifs mais à une bonne hydratation », suggère les auteurs.

« Il n’existe pas de traitement sans ordonnance pour lutter contre les virus responsables de la grippe. La vaccination est le seul traitement recommandé par les autorités sanitaires, avec une efficacité discutée, chez les personnes qui présentent un risque accru de complications graves », conclut l'association.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité