Publicité

QUESTION D'ACTU

Lutte contre l'obésité infantile

Chili : Kinder sans surprise ou rien

Au Chili, les marques Kinder et McDonald’s ne pourront plus offrir des jouets avec leurs produits pour séduire les plus jeunes. Une mesure choc pour combattre l’obésité.   

Chili : Kinder sans surprise ou rien Epictura/Rosinka79

  • Publié 23.06.2016 à 16h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Dans un pays où plus de la moitié de la population est en surpoids, le gouvernement chilien vient de franchir un pas symbolique. Dès le 27 juin, les marques McDonald’s et Kinder n’auront plus le droit de séduire les plus jeunes en glissant des cadeaux, ou des jouets dans leurs produits. Car bien souvent, c’est le jouet caché dans l’œuf au chocolat qui attire les jeunes Chiliens, à l’instar du cadeau offert dans le HappyMeal, le menu enfant de MacDonald’s. Pour les responsables chiliens, en promettant des jouets, ces marques incitent les plus jeunes à manger gras, et mal. Au Chili, un enfant de moins de six ans sur trois est en surpoids. Un taux record.  

 

Des mesures inédites 

Il aura fallu cinq années au pays pour faire adopter cette loi, fragilisée par les lobbies, constamment sur le pied de guerre. Autre mesure phare, les publicités Kinder pour les enfants seront prohibées. Dans les grandes enseignes alimentaires, des étiquettes pourront guider les plus jeunes et leurs parents sur la richesse en sel ou en sucre des aliments. En tout, près de 8 000 produits alimentaires devront modifier leur emballage. « Notre société est vraiment malade, il paraissait nécessaire d'avoir des politiques publiques très fortes », souligne à l’AFP Samuel Duran, président du Collège des nutritionnistes du Chili. Depuis une dizaine d’années, le pays voit le diabète exploser, enregistrant 80 % de nouveaux cas. En cause : la consommation excessive de sucres et de sel. Le diabète est la quatrième cause de mortalité dans le monde. 

L'enseigne italienne Ferrero a fait savoir qu'elle pourrait recourir à la justice en appel, considérant que cette nouvelle loi « affecte la réputation d'un de ses produits les plus populaires ». Aux États-Unis, le Kinder Surprise est d’ores et déjà prohibé. Depuis 1938, l’association d’une denrée alimentaire avec une autre substance – jouets par exemple –, est interdite.  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité