• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Campagne nationale

Sages-femmes : des compétences étendues

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a lancé ce mercredi une campagne d’information nationale sur le rôle et les compétences, récemment élargies, des sages-femmes.

Sages-femmes : des compétences étendues Campagne d’information du ministère de la Santé

  • Publié le 23.06.2016 à 08h01
  • |
  • |
  • |
  • |


Afin de faire connaître aux Françaises et aux Français la diversité des missions des sages-femmes, Marisol Touraine, ministre de la Santé, a lancé ce mercredi une campagne d’information nationale sur le rôle et les compétences, récemment élargies, de ces professionnel-le-s. Des outils de communication pratiques et pédagogiques ont été développés (1) autour d’un message central, « 5 ans pour devenir sage-femme, un engagement pour la santé des femmes ». Et le slogan choisi est original : « 6 bonnes raisons de consulter une sage-femme ». Près de 22 000 sages-femmes exercent en France, dont 4 000 en libéral.

Dans un communiqué, le ministère de la Santé rappelle tout d'abord que pour beaucoup de femmes, l’intervention des sages-femmes se limite souvent au suivi de la grossesse et à la pratique l’accouchement. Il souligne en effet que ce sont elles qui réalisent 80 % des accouchements normaux en France.

 

Contraception et vaccinations  

Pourtant, les sages-femmes font beaucoup plus que cela, insiste-t-il : « Elles assurent le suivi de la femme en bonne santé, peuvent lui prescrire une contraception, réaliser certaines vaccinations, intervenir dans la prévention des addictions, etc. » Et grâce à la loi Santé votée en janvier 2016, « elles peuvent même pratiquer l’interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse et vacciner l’entourage de la femme et du nouveau-né », ajoute le ministère.
La campagne nationale d’information lancée par la ministre mettra en lumière l’ensemble de ces missions. Et les moyens alloués sont conséquents. 

La campagne d’affichage compte pas moins de 24 000 affiches et 483 000 dépliants. Ils seront disponibles dès le 24 juin dans les plannings familiaux, les centres de planification et d’éducation familiale (CPEF), les maternités, les centres périnataux de proximité, les centres de protection maternelle et infantile (PMI), etc.
Le ministère joue aussi sur une forte présence sur Internet. Dans les détails, « des bannières orneront les pages d’accueil des sites des principaux médias généralistes et féminins ; et ces bannières renverront vers un "grand dossier" dédié, hébergé sur le site Internet du ministère de la Santé, accessible ici. Enfin, une infographie, une vidéo "micro-trottoir", ainsi que des témoignages de sages-femmes et de patientes, seront relayés sur les réseaux sociaux pour compléter ce dispositif ».


Cette grande campagne nationale s’ajoute aux mesures venues renforcer, depuis 2012, la place et le rôle des sages-femmes dans notre système de santé : création d’un statut médical de sages-femmes des hôpitaux, revalorisation salariale, formation renforcée et attribution de nouvelles responsabilités dans l’organisation et le fonctionnement des hôpitaux, a rappelé la locataire de l'avenue Duquesne (Paris).

Marisol Touraine a conclu : « Une profession de sage-femme reconnue, modernisée, médiatisée, c’est un système de santé plus performant et des Françaises et Français mieux protégés. Avec cette campagne, nous permettons à chacune et chacun de mieux connaître la richesse et la diversité de cette profession ».

(1) En collaboration avec les syndicats de sages-femmes et le Conseil national de l’ordre des sages-femmes

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité