Publicité

QUESTION D'ACTU

Décret au Journal Officiel

Les sages-femmes autorisées à pratiquer les IVG médicamenteuses

A partir de ce lundi, les sages-femmes peuvent pratiquer l'IVG médicamenteuse et les vaccinations de la femme et du nouveau-né.

Les sages-femmes autorisées à pratiquer les IVG médicamenteuses lucidwaters/epictura

  • Publié 06.06.2016 à 16h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Les sages peuvent désormais pratiquer les interruptions volontaires de grossesse (IVG) par voie médicamenteuse et vacciner les femmes enceintes et leur entourage, selon le décret publié le 5 juin au Journal Officiel et entrée en vigueur ce lundi.

Approuvées dans le cadre du projet de loi Santé, ces propositions ont été soutenues par la ministre de la Santé ,Marisol Touraine. La publication du décret entérine ces dispositions visant à étendre le champ de compétences des 22 000 sages-femmes en exercice.
Ainsi, le texte prévoit que les sages-femmes pourront pratiquer l’IVG médicamenteuse si elles justifient une pratique suffisante et régulière de cet acte dans un établissement de santé. Celle-ci devra être « attestée par le directeur de cet établissement sur justificatif présenté par le responsable médical concerné ». Elles peuvent également prescrire un arrêt de travail de 4 jours maximum, renouvelable une fois.

En outre, leur participation à la politique de vaccination se renforce. Dorénavant, « elles pourront prescrire et pratiquer les vaccinations de l'entourage, dès la grossesse de la mère et pendant la période de 8 semaines qui suit l'accouchement, conformément au calendrier des vaccinations », en plus de leur faculté à prescrire et réaliser certains vaccins chez la femme enceinte et le nouveau-né. Le décret précise que l’entourage comprend les personnes vivant au domicile de la mère et de l’enfant ainsi que celles chargées de sa garde régulière en ce lieu. Un arrêté publié prochainement fixera la liste des vaccinations concernées.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité