Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Les statines réduisent le risque d'infection après un AVC

Chez les patients hospitalisés pour un AVC, les statines permettraient de réduire le risque d'infections nosocomiales grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires. 

Les statines réduisent le risque d'infection après un AVC rogerashford/epictura

  • Publié 17.06.2016 à 13h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Médicaments anti-cholestérol, les statines seraient également efficaces pour limiter le risque d’infection chez les victimes d’accident vasculaire cérébral (AVC). Une étude publiée dans le Journal of Stroke and Cerebrovascular Diseases montre en effet que le risque d’infection nosocomiale est réduit de 58 % chez les patients hospitalisés recevant des statines.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs de l’université de Washington ont étudié les dossiers médicaux de plus de 1 600 personnes hospitalisées après avoir fait un AVC ischémique, une attaque cérébrale résultant de l’obstruction d’un vaisseau sanguin. Parmi eux, 1 151 ont reçu des statines à leur arrivée à l’hôpital ou étaient déjà sous traitement avant leur AVC, tandis que les 461 autres n’ont pas pris ce médicament contre le cholestérol.


Propriétés anti-inflammatoires

L’analyse révèle que 20 % des patients sous statine ont développé une infection nosocomiale, contre 41 % dans l’autre groupe. Les chercheurs estiment ainsi que le risque de développer une infection est diminué de 58 % grâce à ce traitement, excepté pour les patients intubés.

Ce n’est pas la première fois que la propriété anti-infectieuse des statines est suspectée. De précédents travaux ont en effet montré une diminution du risque d'infection à Clostridium difficile sous statines, ou encore leur action bénéfique lors d’une septicémie permettant de réduire la mortalité. Cette protection serait conférée par leurs effets régulateurs du système immunitaire, et anti-inflammatoires.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité