Publicité

QUESTION D'ACTU

Diminution de la réponse immunitaire

Seniors : les statines réduiraient l'efficacité du vaccin contre la grippe

Les statines pourraient réduire l'efficacité du vaccin de la grippe. Les scientifiques préconisent des recherches complémentaires pour comprendre les mécanismes à l'oeuvre.

Seniors : les statines réduiraient l'efficacité du vaccin contre la grippe SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 30.10.2015 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Nouveau débat sur les statines. D’après deux études publiées dans The Journal of Infectious Diseases, la prise de ces médicaments contre le cholestérol réduirait l’efficacité du vaccin de la grippe.

Lors d’une épidémie de grippe, les personnes âgées font partie des populations à risque. L’OMS, comme le Centre for Disease Control and Prevention (CDC), préconisent la vaccination à tout âge, mais insistent particulièrement sur les seniors. Or ces derniers sont aussi très nombreux à prendre des statines, pour réguler leur taux de cholestérol et réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

 

Moins d’anticorps

Dans la première étude, les chercheurs ont voulu savoir si ces médicaments pouvaient avoir un impact sur les résultats de la vaccination. Après analyse, ils concluent que les statines réduisent l’ampleur de la réponse immunitaire au vaccin.

Les chercheurs se sont pour cela intéressés aux campagnes de vaccination de 2009-10 et 2010-11. Ils se sont penchés sur les données de santé de près de 7000 adultes américains, âgés de plus de 65 ans.

Leur analyse a indiqué que le niveau d’anticorps mesuré dans le sang est plus bas chez les personnes sous statines, et en particulier quand elles sont traitées avec des statines synthétiques.

Ce problème est peut être particulièrement important aux Etats-Unis, où, contrairement à l’Europe, les vaccins ne contiennent pas d’adjuvants destinés à renforcer la réponse immunitaire.

 

Maladies respiratoires

La deuxième étude sur le sujet s’est penchée sur la manière dont les statines réduisaient les capacités du vaccin à prévenir les maladies respiratoires graves. Une équipe de l’université d’Emory, aux Etats-Unis ont analysé des données médicales de 140 000 patients dans l’état de Géorgie, récoltées entre 2002 et 2011.

D’après les scientifiques, le vaccin présentait une efficacité réduite chez les personnes prenant des statines, qui étaient aussi plus à risque de développer des complications et des maladies respiratoires du fait de ce manque d’efficacité.

Ces conclusions pourraient amener les autorités sanitaires à revoir certaines des recommandations en vigueur sur la vaccination de la grippe. Néanmoins, les chercheurs estiment que des recherches complémentaires sur le sujet doivent être menées avant de modifier les pratiques actuelles.

Les scientifiques veulent notamment en apprendre plus sur les mécanismes à l’œuvre. Pour le moment, ils ne sont pas capables d’expliquer comment les statines peuvent réduire la réponse immunitaire et l’efficacité des vaccins.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité