Publicité

QUESTION D'ACTU

Mémoire, raisonnement...

Le chocolat boosterait les capacités cognitives

Une étude internationale démontre que le chocolat pourrait améliorer les capacités cognitives des consommateurs réguliers. 

Le chocolat boosterait les capacités cognitives  © Stocklib /

  • Publié 10.03.2016 à 19h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Déjà connu pour son effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires, le chocolat serait également bon pour le cerveau. De récents travaux ont en effet montré que les plaquettes contenant au moins 60 % de cacao ont aussi tendance à améliorer l’attention. De là à dire que le chocolat rend intelligent, il n'y a qu'un pas que vient de franchir une nouvelle étude menée par les universités d'Australie du Sud, du Maine (Etats-Unis) et l'Institut luxembourgeois de la Santé.

Publiée il y a quelques jours dans la revue scientifique Appetite, elle repose sur un échantillon de 1 000 personnes habitant à New York. Tous les volontaires âgés de 23 et 98 ans ont été questionnés sur leur consommation de chocolat, entre 2001 et 2006. 
Les résultats aux tests neuropsychologiques auxquels ils ont été soumis ces années-là sont sans appel. Les données montrent que les personnes qui dégustent du chocolat au moins une fois par semaine ont développé une meilleure mémoire visuelle, une meilleure organisation, ainsi qu'une meilleure mémoire du travail. Leurs capacités de raisonnement étaient également meilleur comparées à celles des personnes qui ne consommaient que rarement ou pas du tout de chocolat. Conclusion, en boostant nos facultés cognitives, le chocolat rendrait plus intelligent !

Une étude observationnelle 

Dans des propos rapportés par le site santélog, l’auteur principal de l'étude, Georgina Crichton suggère même des avantages perceptibles au quotidien, comme mieux se souvenir d'un numéro de téléphone, d’une liste d'achats, ou de renforcer ses capacités multitâches. Elle reste toutefois prudente en expliquant qu'il s'agit pour le moment d'une « étude observationnelle et que le lien de cause à effet n'est pas encore prouvé ».
Comme début d'explication, la chercheuse fait une fois de plus référence aux flavanols du cacao « dont les effets bénéfiques sont déjà documenté sur la fonction cognitive et leur caractère préventif contre le déclin cognitif normal lié à l'âge ». Si vous voulez obtenir ces résultats, privilégiez donc le chocolat noir !

Georgina Crichton lance toutefois un avertissement à destination des gourmands, « il faut trouver un équilibre entre les avantages du chocolat pour la santé et son apport élevé en calories », conclut-elle. 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité