Publicité

QUESTION D'ACTU

Défenses naturelles

Elever un enfant modifie le système immunitaire des parents

Le système immunitaire des couples qui vivent ensemble avec un enfant ont tendance à converger, selon une étude.

Elever un enfant modifie le système immunitaire des parents SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 20.02.2016 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour notre système immunitaire, il y a pire que le froid, la grippe ou la fatigue. Il y a les enfants. Une étude parue dans la revue Nature Immunology se penche sur les facteurs environnementaux qui influencent notre réponse immunitaire. Elle révèle que le fait de vivre en couple avec un enfant sous le même toit constitue pour nos défenses naturelles un challenge de grande ampleur.

Convergence immunitaire

Les chercheurs ont analysé les échantillons sanguins de 670 personnes qu’ils ont suivies pendant trois ans pour tenter de cerner les facteurs modulant la réponse immunitaire des individus. Parmi ces facteurs, ils ont isolé l’âge, le sexe, ou encore la masse corporelle.

Mais ils ont surtout constaté que l’un des éléments les plus déterminants était le fait, pour un couple, de cohabiter dans même lieu et d’y élever ensemble un enfant. Ainsi, les systèmes immunitaires de ces personnes avaient tendance à se modifier pour devenir similaires, avec 50 % de variations en moins que chez un couple homme-femme pris au hasard en population générale.

« Le fait d’élever un enfant constitue l’un des défis environnementaux les plus radicaux que l’on puisse connaître dans une vie, soulignent les chercheurs. Cela a du sens, de voir que cette situation engendre une reconnexion complète du système immunitaire ». Toutefois, les auteurs ne s’attendaient pas à ce que la présence d’un enfant ait un tel impact sur les défenses des parents. En effet, une gastro-entérite aiguë ou un vaccin contre la grippe n’en font pas autant !

Quand les enfants attaquent notre système

Selon les auteurs, cela pourrait s’expliquer par le fait que les enfants défient en permanence notre système immunitaire, eux qui ont l’art d’attraper les virus qui traînent, d’écourter nos nuits et de nous faire stresser – parfois, en tout cas. Au final, ces joies parentales auraient donc une autre fonction, plus inattendue.

Ceci dit, cette convergence immunitaire, aussi romantique soit-elle, ne semble pas avoir d’utilité particulière. L’intérêt de cette étude réside avant tout dans la démonstration d’une « élasticité immunitaire », aussi déterminante que les facteurs génétiques qui conditionnent la réponse de notre organisme aux attaques en tout genre.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
 

Quand les enfants mettent notre système immunitaire à dure épreuve...

Posté par Pourquoi docteur sur dimanche 21 février 2016
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité