Publicité

QUESTION D'ACTU

Allergies, eczéma, asthme

Sucer la tétine du bébé renforce son système immunitaire

Nettoyer la sucette de son bébé avec sa salive permettrait de lutter contre les allergies. La salive des parents renforcerait le système immunitaire de l'enfant. 

Sucer la tétine du bébé renforce son système immunitaire LEVY BRUNO/SIPA

  • Publié 22.05.2013 à 15h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Mieux que les stérilisateurs pour tétines, nettoyer la sucette de son enfant avec sa salive permettrait de lutter contre les allergies infantiles. Une étude suédoise révèle qu'en suçant la tétine de leur bébé, les parents renforcent son système immunitaire. 

 

Publiée le 6 mai par la revue « Pediatrics »,  l'étude a porté sur 184 nouveau-nés suédois à forts risques d'allergies qui ont été suivis pendant près de trois ans. A l’âge de 6 mois, 65 parents ont déclaré nettoyer les tétines avec leur salive, les autres parents nettoyaient la sucette avec de l’eau. Résultat, l'examen des enfants à 18 mois a montré que ceux dont les tétines avaient été « nettoyées » dans la bouche des parents avaient vu leurs risques de développer de l’eczéma diminuer de 63% et celui d’avoir de l’asthme réduire de 88%. Pour les auteurs de l'étude, ce phénomène « est probablement dû à une stimulation précoce du système immunitaire de l'enfant par les germes transmis dans la salive de son parent ». Les chercheurs, qui ont analysé la flore salivaire d'un groupe d'enfants âgés de 4 mois, ont d'ailleurs mis en évidence des différences notables dans la variété des bactéries présentes dans la salive des enfants, selon que leurs parents sucent, ou non, leur tétine.

Toutefois, ils  précisent que « sucer la tétine des nourrissons peut aussi avoir des effets négatifs sur leur santé ». Cela « peut, par exemple, transmettre des maladies comme l’herpès ou le virus respiratoire syncytial ».

 

Enfin, la recherche suédoise tend également à confirmer une thèse selon laquelle il n'est pas bon pour le bébé de trop aseptiser son environnement. « Un certain mode d'interaction avec l'environnement microbien est en fait une bonne chose pour les nourrissons », déclare ainsi l'auteur de l'étude.
D’après des pneumologues français, des résulats présentés lors d'un congrès, confirment qu’une petite dose de saleté protège les enfants de l’asthme et des allergies. Par exemple, être né à la ferme réduit de plus de 50% le risque d’être asthmatique et de 75% celui d’être allergiques par rapport à un enfant né en ville.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité