Publicité

QUESTION D'ACTU

Enquête Famille rurale

Médicaments sans ordonnance : des prix très variables selon les officines

Le prix des médicaments sans ordonnance varie du simple au triple, voire davantage, selon les lieux de vente, révèle l'enquête annuelle de Famille rurale. 

Médicaments sans ordonnance : des prix très variables selon les officines GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 08.12.2015 à 11h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Le prix des médicaments relève parfois d'une science occulte. L'association Familles rurales publie son enquête annuelle dans laquelle elle passe au crible le prix des produits trouvés en officine, notamment de ceux vendus sans ordonnance. Elle révèle de très fortes disparités entre les pharmacies - chose que tout consommateur de médicaments a probablement pu remarquer de lui-même. 

De 1,95 à 12 euros pour un bain de bouche

En moyenne, les prix de 14 produits fréquemment utilisés par les familles comme l'expectorant Humex, les médicaments contre les maux d'estomac Maalox ou de tête Nurofen, ont augmenté de 1% en 2014.

Par ailleurs, « les écarts d'une pharmacie à une autre sont toujours aussi importants ». Des médicaments peuvent être entre deux et trois fois plus chers dans certaines officines, « voire plus en cas de commande » par les clients, souligne l'association. La palme du grand écart revient au bain de bouche Hextril, dont le prix varie de 1,95 euro et 12 euros selon le lieu de vente.  

Globalement, l'association note que les médicaments ont tendance à être moins chers lorsqu'ils sont en accès libre et dans les officines appartenant à un groupement. C'est là une bonne nouvelle, car parallèlement, le nombre de produits vendus sans ordonnance en pharmacie semble être en nette augmentation. 

Comparer pour économiser

Ainsi, Famille Rurale constate une « rupture avec les années précédentes » avec « un rééquilibrage entre les médicaments en accès libre », dont la part a fortement augmenté, « et derrière le comptoir ». « Cette évolution est favorable au consommateur » car « elle lui permet d’exercer plus facilement un choix éclairé en facilitant la comparaison des prix », estime-t-elle. 

En comparant les prix, le consommateur peut ainsi "économiser en moyenne 4 euros et jusqu'à plus de 5 euros sur une boîte (...) s'il existe plusieurs présentations pour un même produit", souligne l'association. 

 

Vente sur Internet : une facture équivalente

Famille rurale s'est également penché sur le prix des médicaments vendus sur internet. Elle note que les produits sont "en majorité" moins chers que ceux vendus dans les pharmacies physiques. 

Mais au final, la facture s'élève au même montant pour les patients,  « en raison des frais de port et de la grande disparité des prix entre les site ». L'association, qui réalise son Observatoire des prix des médicaments depuis 2010, a relevé les prix en septembre et octobre dans 92 pharmacies, dont 53 sur internet, réparties sur 42 départements.

 
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité