Publicité

QUESTION D'ACTU

61 médicaments analysés par l'INC

La liste des 28 médicaments d'automédication à éviter

Sur les 61 médicaments d'automédication passés au crible par 60 millions de consommateur, 28 sont classés « à proscrire », le rapport bénéfice/risque étant défavorable.    

La liste des 28 médicaments d'automédication à éviter Yann Bohac/SIPA

  • Publié 04.12.2015 à 00h19
  • |
  • |
  • |
  • |


Du simple rhume au mal de gorge, en passant par la grippe et les troubles digestifs… Bénins ou non, ces maux ne sont pas à prendre à la légère. Pas plus que les médicaments censés les combattre.
Le dernier hors-série de 60 Millions de Consommateurs « Se soigner sans ordonnance » présente ce jeudi la liste des médicaments dangereux en automédication.

Le Pr Jean-Paul Giroud, pharmacologue clinicien, et Hélène Berthelot, pharmacienne experte auprès de la HAS (1), en ont notamment classé 28 « à proscrire », leur rapport bénéfice/risque étant, selon eux, « défavorable en automédication ».  Ces médicaments comporteraient en effet trop de contre-indications et des effets indésirables disproportionnés pour soigner des maux passagers, sans compter que certains contiennent des substances inefficaces. « Les malades devraient particulièrement se méfier des médicaments associant plusieurs substances », alerte l'association de consommateurs. Dedans, on y trouve :

- Actifed Rhume JOUR & NUIT (Rhume)
- NUROFEN RHUME (Rhume)
- RhinAdvil Rhume Ibuprofène et pseudoéphédrine (Rhume)
- Actifed Rhume (Rhume) 
- Dolirhume Paracétamol et pseudoéphédrine (Rhume)
- Humexlib Paracétamol chlorphénamine (Rhume) 
- Actifed états grippaux (Grippe)
- Doli état grippal (Grippe) 
- Fervex phéniramine adulte sans sucre (Grippe) 
- Bronchokod toux grasse sans sucre adulte 5 % (Toux) 
- Exomuc toux grasse orange (Toux)
- Fluimucil orange (Toux)
- Humex touche sèche oxomémazine caramel (Toux)
- Mucomyst toux grasse orange (Toux)
- Néo-codion (Toux)
- Toplexil sans sucre (Toux) 
- Colludol (Maux de gorge)
- Drill miel rosat (Maux de gorge)
- Drill tétracaïne (Maux de gorge)
- Hexaspray (Maux de gorge)
- Humex mal de gorge (Maux de gorge)
- Maxilase maux de gorge(Maux de gorge) 
- Strefen sans sucre orange (Maux de gorge)
- Strepsils lidocaïne (Maux de gorge)
- Ercéfuryl (Diarrhée)
- Contalax (Diarrhée)
- Dragées Fuca (Constipation)
- Pursennide (Constipation)

Les Français paradoxaux face aux médicaments 
Selon un sondage réalisé par Mediaprism, que publie 60 Millions de consommateurs dans son dernier hors-série “Se soigner sans ordonnance”, huit Français sur dix ont recours à l’automédication, dont 24 % très régulièrement. Les maux de tête et les maux de gorge sont les deux principaux symptômes pour lesquels ils prennent des médicaments. Ils le font parce qu’ils disent déjà connaître le traitement à prendre (72 %) et pour se soigner sans attendre (66 %), bien plus que pour économiser le prix d’une consultation (24 %) ou faire réaliser des économies à l’Assurance maladie (30 %).
Mais, face aux petits maux du quotidien, les Français sont aussi 46 % à déclarer commencer par “attendre que cela passe”, avant d’aller solliciter un pharmacien... ou de décider par eux-mêmes le médicament qu’ils vont prendre.

(1) Enquête réalisée en ligne du 28 septembre au 12 octobre 2015 auprès de membres de la communauté Email&Vous. Les résultats sont issus d’un échantillon de 946 répondants, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas (critères de sexe, âge, CSP, taille d’agglomération et région).

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité