Publicité

QUESTION D'ACTU

10h d'écart entre les genres

Tâches ménagères : les hommes toujours à la traîne

Des chercheurs se sont penchés sur l'évolution de l'emploi du temps des Français. En 40 ans, les inégalités de répartition des tâches ménagères se sont doucement réduites.

Tâches ménagères : les hommes toujours à la traîne SIERAKOWSKI/ISOPIX/SIPA

  • Publié 01.11.2015 à 17h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Travail, courses, ménage, enfants : comment les Français répartissent-ils leur temps ? C’est la question à laquelle répond une étude réalisée pour l’Ined pour Cécilé Brousse. La chercheuse s’est penchée sur l’évolution de nos emplois du temps depuis 1974.
En 4 décennies, le temps passé au travail a diminué, pendant que celui passé avec les enfants a largement progressé. Mais pour ce qui est des tâches ménagères, les inégalités entre hommes et femmes sont encore très nettes.

50 minutes en plus avec les enfants

Depuis 1974, le temps passé par les parents avec les enfants a crû de 13 %, soit 20 minutes supplémentaires par semaine. Mais si l'on tient compte de la diminution de 10 % du nombre d'enfants de moins de 18 ans qui s'est produite durant cette période, le temps parental a en réalité bondi de 25 %. Et ceci grâce aux hommes ! Les papas d'aujourd'hui consacrent en effet près d'une heure de plus chaque semaine à leur progéniture que leur propre père.

Cécile Brousse précise que les soins quotidiens prodigués aux enfants (toilette, habillage, repas) par les hommes occupent actuellement 2,5 fois plus de temps qu'en 1974. Dans le même temps, les mères ont diminué de 20 minutes le temps consacré à leurs rejetons chaque semaine. Mais la chercheuse souligne tout de même que les hommes persistent à s'investir majoritairement dans les activités qui apportent le plus de satisfaction, telles que les jeux ou les câlins.

Peut mieux faire...

Selon l'enquête de l'Ined, les hommes auraient augmenté de 12 % leur participation aux tâches domestiques. En 1974, 27 % des diverses contingences ménagères étaient assurées par les Français, une part qui atteint aujourd'hui les 40 %. Une évolution constante depuis le depuis de cet observatoire, dans les années 1970, et qui s'inscrit en parallèlle de l'augmentation du temps consacré par les femmes à leur activité professionnelle. Au total, le temps consacré par les Français aux tâches domestiques a crû de 3,8 heures par semaine depuis 1974.
Une progression qui peut sembler importante mais que relativie Cécile Brousse. Même si de leur côté les femmes ont diminué le temps consacré à l'entretien de leur logis, l'écart dans les couples reste tout de même de près de 11h hebdomadaire. De gros efforts restent donc à faire, avant de parvenir à la parité domestique.

 

Des courses toujours plus prenantes

Du côté des courses, les hommes y consacrent 17 minutes de plus par semaine, et les femmes ont elles gagné presque une demi-heure hebdomadaire. Mais globalement le temps dévolu aux courses ne s’est pas significativement réduit. La faute aux centres commerciaux selon Cécile Brousse. L’auteur souligne en effet que le ravitaillement du foyer se fait majoritairement dans des centres commerciaux, où les hypermarchés promettent les prix les plus bas. Revers de la médaille : ces centres sont le plus souvent situés en périphérie des agglomérations, et s’y rendre grignote donc un temps non négligeable.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité