Publicité

QUESTION D'ACTU

Exposition précoce

Tabagisme passif : deux fois plus de risque de caries chez les enfants

Les enfants exposés au tabagisme passif ont deux fois plus de risque d'avoir des dents de lait cariées à l'âge de 3 ans.

Tabagisme passif : deux fois plus de risque de caries chez les enfants Catherine Delahaye/SIPA

  • Publié 23.10.2015 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Les fumeurs risquent davantage de perdre leurs dents, et ceux qui exposent leurs enfants à la fumée de tabac feraient bien de se méfier. Les bébés victimes de tabagisme passif sont plus à risque de caries sur les dents de lait. C’est l’association établie par une étude japonaise, publiée dans le British Medical Journal.

En France, 16 % des enfants de 5 ans présentent au moins une dent cariée. Au Japon, où ont été menés les travaux, la part de la population infantile touchée est encore plus grande : ils sont 25 % concernés dès 3 ans. Ce n’est pas faute d’avoir développé des approches préventives – comme limiter les apports en sucre, supplémenter les dentifrices en fluor. L’équipe de l’université de Kyoto, qui signe cette publication, s’est donc penchée sur un autre facteur : l’exposition au tabagisme passif.

Flore bactérienne perturbée

Les scientifiques ont suivi 76 900 enfants, nés entre 2004 et 2010 à Kobe. Les visites médicales de routine (0, 4, 9, 18 mois, 3 ans) ont permis de diagnostiquer les caries. Les parents ont aussi rempli des questionnaires sur leur statut tabagique et l’exposition de l’enfant à la fumée de cigarette. Dans la moitié des foyers, au moins un parent fumait. Mais seuls 6,8 % des enfants ont inhalé de la fumée de tabac.

Au cours du suivi, 12 729 cas de caries dentaires ont été relevés, principalement par des dents abîmées. En général, les premières dents n’apparaissent qu’à 6 mois. Les chercheurs ont donc calculé le risque de présenter des caries à l’âge de 3 ans. Les enfants exposés dès l’âge de 4 mois aux fumées de cigarette sont deux fois plus à risque d’en développer. Le risque est également accru de 1,5 lorsqu’un des parents est fumeur, sans preuve que l’enfant ait été directement exposé au tabac.

Ce lien pourrait s’expliquer par le fait que le tabagisme passif affecte les microorganismes de la bouche et des dents. Certaines études ont observé une hausse des niveaux d’acide sialique dans la bouche, ce qui favorise le développement de la bactérie Staphylococcus mutans, souvent à l’origine de caries.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité