Publicité

QUESTION D'ACTU

55 heures par semaine

Travail en excès, AVC à la clé

Les personnes travaillant plus de 55 heures par semaine ont un risque accru de 33 % de faire un accident vasculaire cérébral. Avec des séquelles importantes.

 Travail en excès, AVC à la clé CC BY 2.0 Dean Hochman

  • Publié 22.08.2015 à 16h47
  • |
  • |
  • |
  • |


L'excès de travail nuit gravement à la santé. Ce pourrait être la conclusion d’une vaste étude récemment parue dans la revue médicale britannique The Lancet, qui fait le lien entre de longs horaires de travail et les maladies cardiovasculaires.

Les chercheurs ont passé en revue des études couvrant plus de 160 000 personnes, suivies pendant huit ans en Europe, aux États-Unis et en Australie. Conclusion : les forçats du travail, qui triment plus de 55 heures par semaine, ont un risque légèrement plus élevé (13 %) de développer des maladies coronariennes que les travailleurs « normaux », qui passent entre 35 et 40 heures par semaine au labeur.

Plus d'AVC chez les gros travailleurs

Les résultats sont encore plus nets en ce qui concerne les accidents vasculaires cérébraux. Les gros travailleurs ont ainsi 30 % de risque supplémentaire de faire un AVC. S’interrogeant sur le mécanisme sous-jacent, les chercheurs mettent en avant la sédentarité des travailleurs, qui passent de longues heures assis au bureau, un important facteur de risque pour ce type de pathologies. Le stress à répétition pourrait aussi jouer un rôle.

L’AVC, ou attaque cérébrale, se caractérise par une lésion d’une partie du cerveau suite à la formation d’une poche de sang, due à l’obstruction ou à la rupture d’un vaisseau sanguin. Les personnes âgées sont les plus susceptibles d’être touchées, mais l’alcool, le tabac, le diabète et la sédentarité sont aussi d’importants facteurs de risque.

Accident vasculaire cérébral

 

Risque de séquelles

Par ailleurs, les morts par surmenage au travail sont souvent dues à des AVC. Si l’issue n’est heureusement pas toujours létale, les conséquences sont souvent lourdes pour le patient et son entourage. Environ deux tiers des personnes ayant eu un AVC en gardent des séquelles, telles qu’une paralysie motrice (généralement d’un seul côté du corps), des troubles de l’élocution, ou encore de la mémoire.

En France, les employés à temps plein travaillent en moyenne 40 heures et demie par semaine. Dans tous les pays de l’OCDE, environ 12 % des hommes employés et 5 % des femmes travaillent plus de 50 heures par semaine, explique le Dr Urban Janlert, dans un commentaire associé à l’étude. Et de rappeler qu’une directive de l’Union européenne sur le temps de travail donne le droit de limiter son temps de travail à 48 heures par semaine. Si vous êtes concerné, pensez à lever le pied : si votre patron ne vous remercie pas, votre corps le fera.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité