Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseaux sociaux

Adolescents : surmonter la dépression grâce aux amis

Avoir un cercle social étoffé permettrait de traiter efficacement la dépression, selon des chercheurs qui se sont penchés sur l’impact des réseaux sociaux.

Adolescents : surmonter la dépression grâce aux amis SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 19.08.2015 à 18h01
  • |
  • |
  • |
  • |


Bien s’entourer pour ne pas déprimer. La recette est bien connue, mais des chercheurs viennent d’en faire une nouvelle démonstration, en se penchant notamment sur le rôle des réseaux sociaux dans la dépression. Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue Proceedings of the Royal Society B.

Les humeurs sombres, pas contagieuses

Grâce à un modèle mathématique, les spécialistes ont tenté de mesurer la contagiosité des humeurs de 2 000 adolescents américains. Premier constat : contrairement à des craintes souvent formulées, les adolescents ne risquent pas de développer une dépression en fréquentant des amis déprimés. Au contraire, ils peuvent aider ces amis à l’humeur maussade à mieux aller.

Ainsi, non seulement ils n'ont pas trouvé de signes de contagion, mais ils ont montré qu'avoir suffisamment d'amis équilibrés pouvait réduire la probabilité de développer une dépression. De plus, un tel cercle d’amis permettrait de doubler les chances de rétablissement d'une personne déprimée en l'espace de 6 à 12 mois.
 

350 millions de déprimés

« Avoir un réseau social étoffé pourrait bien être une façon efficace de traiter la dépression », écrivent les auteurs, qui rappellent que près de 350 millions de personnes souffrent de dépression dans le monde, selon des données de l’OMS (Organisation mondiale de la santé).

« Au niveau de la société, si nous encourageons les amitiés chez les adolescents, nous augmentons les chances pour que chacun ait suffisamment d'amis équilibrés et bénéficie d'un effet protecteur, relèvent encore les auteurs. Cela permettrait de diminuer la prévalence de la dépression ». Cette méthode présente, en plus, l’avantage d’être « bon marché et à faible risque ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité