Publicité

QUESTION D'ACTU

Parmi les personnes non hospitalisées

Urgences : la moitié des patients restent 112 minutes

La durée de soins d'un patient reçu aux urgences varie entre 1 et 2 h selon la gravité de la situation, assure une étude de la Dress. 

Urgences : la moitié des patients restent 112 minutes PFG/SIPA

  • Publié 16.08.2015 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Une étude de la Drees, la division statistique du gouvernement, réalisée dans 738 structures d'urgences hospitalières en France, a révèlé que dans sept cas sur dix, les patients attendent moins d’une heure avant d’être pris en charge aux urgences. Mais ce délai, ainsi que la durée des soins, dépendent principalement du motif de consultation.

Bien entendu, la prise en charge se fait d’autant plus rapidement que l'état de la personne est jugé grave. Sont donc traitées en priorité les personnes dont le pronostic vital est engagé, celles qui présentent des difficultés à respirer, des douleurs thoraciques (premier signe de l’infarctus du myocarde) ou des symptômes neurologiques pouvant annoncer un AVC (visage paralysé, inertie du bras, troubles de la parole).
Ces patients sont plus suceptibles que les autres d'être traités dans la demi-heure qui suit leur arrivée aux urgences. Le fait d’avoir été amené aux urgences par les pompiers ou une équipe du Smur (service mobile d'urgence et de réanimation) augmente également les chances d’une prise en charge rapide (87 % dans l'heure).


 

Source : Drees

 

Des interventions plus ou moins longues

 

La moitié des patients qui ne sont ni admis en unité d’hospitalisation de courte durée (UHCD), ni hospitalisés à la suite de leur passage aux urgences, restent moins de 112 minutes (délai entre l’enregistrement et la sortie des urgences). 
Toutefois, les durées de soins diffèrent fortement suivant les éléments techniques de la prise en charge. Par exemple, un patient sur deux qui vient uniquement pour une consultation, reste moins de 74 minutes. Quand la consultation s’accompagne d’un acte de soin type pose de pansements ou points de suture, la durée moyenne reste la même à quelques minutes près.

 

En revanche, si l’acte de soin nécessite un examen clinique dans le but d’établir un diagnostic (radiographie, électrocardiogramme), la durée s’allonge d’une vingtaine de minutes. Lorsqu’il s’agit d’un examen plus poussé, type biopsie, le temps passé aux urgences peut excéder 168 minutes, soit une heure et demie de plus que la simple consultation.

 



Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 












Source : Drees

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité