Publicité

QUESTION D'ACTU

Diminution des compétences sociales

Les bébés accros à la télé sont plus à risques de harcèlement à 6 ans

La télévision est un divertissement facile d’accès. Mais mieux vaut l’éviter trop tôt : les enfants de 2 ans qui passent trop de temps devant la télé sont à risque d’être harcelés à 6 ans.

Les bébés accros à la télé sont plus à risques de harcèlement à 6 ans VALINCO/SIPA

  • Publié 20.07.2015 à 19h10
  • |
  • |
  • |
  • |


Les chaînes télévisées destinées aux plus jeunes se multiplient. L’offre est pléthorique, mais les parents feraient bien d’y résister : selon une étude parue dans le Journal of Developmental and Behavioral Pediatrics, les jeunes enfants qui passent trop de temps devant la télé sont plus à risque d’être harcelés à l’école.

991 fillettes et 1 006 garçons ont pris part à cette étude. Lorsqu’ils avaient deux ans et demi (29 mois), leurs parents ont évalué le temps qu’ils passaient devant un écran télévisé. A l’âge de 6 ans, les enfants ont répondu à des questions précises sur leur vie scolaire, comme la fréquence à laquelle des affaires leur étaient volées, ou s’ils étaient souvent attaqués verbalement ou physiquement.

Les résultats de l'étude indique qu'une corrélation existe entre les heures passées devant la télé à 29 mois et le risque d’être victime de harcèlement scolaire. Pour chaque tranche de 53 minutes, la probabilité augmente de 11 %. Cette estimation tient compte d’autres facteurs, comme le niveau de revenu ou d’éducation des parents.

Un impact sur la vie sociale

Selon les auteurs de l’étude, passer trop de temps devant un écran affecte les compétences sociales. « Les heures passées devant le téléviseur empiètent sur les interactions familiales, qui demeurent le premier véhicule de la socialisation et l’intelligence émotionnelle, explique le Pr Linda Pagani, co-auteur des travaux. La surexposition précoce à la télévision est également associée à des déficits du développement des fonctions cérébrales responsables de la résolution des problèmes interpersonnels, de la régulation des émotions, de la compétence sociale dans le jeu avec les pairs et des contacts sociaux positifs. » Être trop friand de télévision aurait même tendance à nuire au contact visuel, un élément clé du développement de l’intelligence émotionnelle.

Les conséquences du harcèlement scolaire sont considérables sur le plan mental. Il perturbe à long terme l’estime de soi et augmente le risque de dépression. Une raison supplémentaire de respecter les recommandations de l’Académie américaine de pédiatrie (AAP) : un enfant de plus de 2 ans ne doit pas passer plus de 2 heures devant un écran.

En France, l'Académie des sciences a rendu, en 2013, un avis soulignant que « de façon générale, l'exposition précoce et excessive des bébés aux écrans télévisés, sans présence humaine interactive et éducative, est très clairement déconseillée. »

De manière générale, mieux vaut donc privilégier les activités de la vie réelle, plus enrichissantes et bénéfiques sur le plan social.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité