Publicité

QUESTION D'ACTU

ONG, particuliers, gouvernements…

Santé des enfants : les dons ont sauvé 34 millions de vies

L'investissement dans les programmes promouvant la santé des enfants est efficace. Avec seulement 4 000 dollars alloués à des ONG, un enfant de Tanzanie peut être sauvé.

Santé des enfants :  les dons ont sauvé 34 millions de vies Romana Manpreet/AP/SIPA

  • Publié 06.07.2015 à 06h31
  • |
  • |
  • |
  • |


Organisations non gouvernementales (ONG) et fonds d’aides publiques ont permis de sauver des millions d’enfants. C’est ce que conclut un rapport paru dans The Lancet. Les milliards de dollars investis dans la santé des plus jeunes ont fini par payer : avec seulement 4 000 dollars (3 600 euros), il est possible de sauver la vie d’un enfant.

Programmes de vaccination, aide alimentaire, accès aux soins primaires… Nombreux sont les domaines où certains pays ont besoin d’aide. Depuis les années 2000, les ONG et les gouvernements ont sauvé 34 millions de vies d’enfants. C’est l’estimation livrée dans le rapport de l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) et de l’Envoyé spécial de l’ONU pour le paludisme et les Objectifs du Millénaire pour le développement, Christopher Murray.

Les gouvernements principaux contributeurs

Pour sauver une vie en Tanzanie ou en Haïti, deux pays à faible revenu, il suffit de 4 205 dollars. L’investissement est plus élevé en Inde (6 496 dollars) et au Botswana (10 016 dollars). « Il est possible de dépenser 4 000 dollars pour beaucoup de choses, mais il y a très peu d’endroits où l’argent aura un impact comparable à celui obtenu lorsqu’on investit dans la santé des enfants, estime le Dr Christopher Murray. C’est en investissant dans les pays les plus pauvres, que vous observerez le plus fort impact sur la santé des enfants, parce que les coûts des programmes de nutrition, de vaccination et de soins primaires sont plus faibles. »

Le rapport livre même deux tableaux dans lesquels sont détaillés les principaux contributeurs à la santé des enfants depuis les années 2000. Les gouvernements, avec 133 milliards de dollars investis dans des agences et ONG, ont permis de sauver 20 millions de vies. Les donneurs du privé ou du public ont épargné 14 millions de vies supplémentaires.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Réduire de deux tiers la mortalité

D’après les estimations, le gouvernement des Etats-Unis a sauvé à lui seul 3,3 millions d’enfants de moins de 5 ans et le gouvernement britannique 1,7 millions d’enfants. La fondation Bill & Melinda Gates, elle, a sauvé 1,5 millions de vies.

Ces financeurs fournissent de l’argent à de nombreuses agences (Banque Mondiale, UNICEF, Fonds mondial…). L’agence Gavi-Alliance du vaccin, qui fournit des vaccins aux enfants des pays défavorisés, a ainsi sauvé 2,2 millions d’enfants – soit plus que n’importe quelle filière.
Parmi les Objectifs du Millénaire, adoptés par l’ONU en 1990 et censés expirer en 2015, figure la santé des enfants. Le but était de réduire de deux tiers la mortalité des enfants de moins de 5 ans dans chaque pays. De nombreux pays (136 sur 139) ont amorcé une décrue, certains ont même atteint l’objectif.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité