Publicité

QUESTION D'ACTU

En Angleterre

Tabagisme passif : moins 80 % chez les enfants

En Angleterre, l’exposition des enfants au tabagisme passif a chuté de 80 % depuis 1998, selon une étude qui montre les bienfaits des politiques anti-tabac.

Tabagisme passif : moins 80 %  chez les enfants Hadi Mizban/AP/SIPA

  • Publié 12.06.2015 à 14h23
  • |
  • |
  • |
  • |


Les enfants anglais sont de moins en moins exposés au tabagisme passif. Selon une étude publiée dans le journal Addiction, leur exposition a chuté d’environ 80 % depuis 1998.

Maisons non-fumeurs

Des résultats étonnants qui s’expliquent par la lutte contre le tabagisme menée au Royaume-Uni depuis le début des années 2000. En effet, ce combat a mené à l’adoption progressive d’une norme sociale concernant les maisons sans tabac. Au fur et à mesure des années, il est ainsi devenu « has been » de fumer chez soi en Angleterre. Et les chiffres le prouvent : le taux d’enfants qui vivent dans une maison sans fumée est passé de 63 % en 1998 à 87,3 % en 2012.

Pour parvenir à leurs conclusions, les auteurs de ces travaux ont rassemblé des données portant sur 35 000 enfants qui ont participé à « l’Enquête de Santé pour l’Angleterre » (Health Survey for England) de 1998 à 2012. L’exposition des enfants au tabagisme passif a été mesurée grâce à des échantillons salivaires mesurant le taux de cotinine contenue dans leur organisme. Ce dérivé de la nicotine offre, selon les auteurs, un indicateur fiable, car il reste plus longtemps dans le corps que la nicotine.
 

Cotinine dans l’organisme

A la fin des années 1980, la concentration de cotinine dans la salive des enfants non fumeurs s’élevait à 0,96 ng/mL. En 1998, ce taux avait déjà faibli, puisqu’il était de l’ordre de 0,52 ng/mL. Mais c’est en 2012 que les résultats sont les plus évocateurs. Le taux de cotinine prélevé est en moyenne de 0,11 ng/mL. Deux tiers des enfants n’ont aucune trace détectable de cotinine – du jamais vu, jusqu’ici.

Outre les maisons sans tabac, la diminution de l’exposition est liée, selon les auteurs, à l’instauration en 2010 du Plan national contre le tabac au Royaume-Uni. Ce programme ambitieux prévoit de faire en sorte que les deux tiers des foyers contenant un fumeur deviennent non-fumeurs d’ici 2010. La moitié des maisons qui abritent des enfants dont les parents fument sont déjà devenues non-fumeurs, selon les données nationales.

1 million de personnes exposées en France

De fait, la lutte contre le tabagisme porte ses fruits. Aux Etats-Unis, le nombre de non-fumeurs exposés au tabagisme passif a été divisé par deux entre 1999 et 2012, selon le Centre américain de Contrôle et de Prévention des Maladie (CDC). Des chiffres encourageants, qui ne doivent pas occulter une réalité : 58 millions de personnes restent toujours affectées par le tabagisme passif aux Etats-Unis… et un million en France.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité