Publicité

QUESTION D'ACTU

1 hypertendu sur 2 néglige sa maladie


  • Publié 17.01.2013 à 11h23
  • |
  • |
  • |
  • |


A l'occasion des Journées européenes de cardiologie, vous souhaitez revenir sur l'hypertension artérielle...

Un Français sur cinq est aujourd’hui traité pour une hypertension artérielle, et écoutez bien… seule la moitié d’entre eux suivrait correctement le traitement selon les estimations du Comité français de lutte contre l’HTA, un comité composé de médecins spécialistes…

Mais avoir une tension artérielle élevée, est-ce que c’est si grave que ça ?

Oui, car cela provoque un vieillissement accéléré des organes vitaux comme le cœur, le cerveau et les reins… Chaque année en France,  environ 120 000 infarctus du myocarde et près de 130 000 accidents vasculaires cérébraux sont favorisés par l’hypertension artérielle. Pour toutes ces raisons, mes médecins considèrent que l’HTA est en soi une maladie, une maladie silencieuse qu’il faut donc dépister.

A partir de quels chiffres, est-on hypertendu ?
Lorsque votre pression artérielle, mesurée au repos, à plusieurs reprises par votre médecin, ne descend pas au-dessous de 14/9, vous faites de l’hypertension. Et attention, si vous décidez de prendre votre tension vous-même à la maison, avec un tensiomètre, les chiffres sont alors légérement inférieurs, 13,5/ 8,5.
Pour mémoire, cette mesure se compose de deux chiffres, le premier correspond à la pression dans vos artères lorsque le cœur se contracte, c’est la pression systolique. Et le second correspond à la pression dans vos artères lorsque le cœur ne se contracte pas, c’est la pression diastolique…

Faut-il prendre régulièrement sa tension ?
Lorsqu’on est diagnostiqué « hypertendu », il faut de temps en temps faire des auto-mesures, notamment quelques jours avant d'aller chez son médecin. Et s’il s’agit de prévention, il est recommandé de mesurer sa tension une fois par an à partir de l’âge de 40 ans. Mais, si votre père ou votre mère a été soigné pour une hypertension avant l’âge de 50 ans, le dépistage annuel est souhaitable à partir de l’âge de 20 ans.

Aujourd’hui, l’HTA se soigne-t-il facilement ?
C’est ce que rappelle le comité, il existe des mesures simples d’hygiène de vie. Réduire sa consommation de sel, de féculents comme le pain ou les pâtes, de boissons sucrées et d’alcool… Je rappelle que la moitié des hypertendus ont une obésité abdominale…

Et il est évidemment recommandé de pratiquer une  activité physique !

Oui, marche rapide, natation, vélo… il faut s’activer au moins 20 minutes par jour et plusieurs fois par semaine… Et la dernière recommandation, c’est de suivre régulièrement son traitement médicamenteux.  Si vous avez le moindre doute parlez-en avec votre médecin. Et si vous souhaitez en savoir plus, je rappelle que le comité français de lutte contre l’HTA met à disposition sur son site Internet un petit livret pour le grand public avec toutes les recommandations.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité