• CONTACT
Publicité

>
Les Symptômes
>
Indigestion : une dyspepsie qui provoque le rejet d’un repas récent
Indigestion : une dyspepsie qui provoque le rejet d’un repas récent
Publié le 24.12.2019
Indigestion : une dyspepsie qui provoque le rejet d’un repas récent
Kerkez/iStock

L’indigestion est un trouble provoqué par un repas que le système digestif n’arrive pas à digérer parce qu’il est trop copieux, trop gras ou trop rapide. C’est en général un problème transitoire et sans gravité qui est soulagé par le rejet de ce repas.

Indigestion : QUE FAIRE ?

Que peut-on faire en cas d’indigestion ?

La première chose est d’arrêter de manger et de se détendre en position demi-allongée, en desserrant éventuellement une ceinture trop serrée.

Il faut boire progressivement de l’eau, par petites gorgée, éventuellement de l’eau de Vichy Célestin®, peu gazeuse et qui ne risque donc pas d’augmenter la distension de l’estomac.

Si ce n’est pas trop douloureux, il est possible de se mettre à plat ventre avec un coussin au niveau de l’estomac.

S’il y en a dans votre pharmacie, il est possible de prendre un antispasmodique, comme du Spasfon® ou surtout du Spasfon Lyoc® (qui n’a pas besoin d’être avalé et se dissout dans la bouche), en respectant les doses et les indications marquées sur la notice de la boîte.

Plusieurs médicaments sont prescrits en cas de syndrome dyspeptique survenant après le repas (« postprandial ») et récidivant avec des molécules qui stimulent la motricité de l’estomac (« prokinétiques » = dompéridone, métoclopramide). 

En cas de brûlures « à l’estomac », qui sont surtout des brûlures liées aux reflux du contenu acide de l’estomac dans l’œsophage (« brûlures épigastriques »), il est possible de prendre des médicaments antiacides, comme de l’oméprazole ou un autre inhibiteur de la pompe à protons.

Certains utilisent également des médicaments censés aider la digestion, comme le citrate de bétaïne ou le digédryl, qui sont des cholagogues et font partie de la pharmacopée familiale pour les lendemains de fête.

Il ne faut pas chercher à stopper les vomissements, en particulier si l’indigestion est causée par des aliments toxiques ou par l’alcool. L’organisme a besoin de s’en débarrasser. Il est également possible de se faire vomir en buvant du café salé ou en introduisant un doigt au fond de sa gorge.

Après la crise, se mettre au régime quelques jours, la « diète » des médecins, permet de laisser un petit peu souffler l’estomac et le foie. Il faudra le faire quelques jours, car toutes les potions miracles en vente libre dans les pharmacies ou prescrites par les médecins pour aider le « passage » des fêtes ne sont souvent que des leurres inutiles.

Quand faut-il consulter un médecin ?

La durée d’une indigestion est de quelques heures, maximum 2 jours. Au-delà et en cas de vomissements irrépressibles survenant quelques heures après un repas, il faut évoquer une intoxication alimentaire et, en cas de fièvre, une toxi-infection alimentaire liée à une infection par une bactérie ou un virus, et consulter.

Si ces symptômes se répètent un peu trop souvent ou se prolongent, il faut consulter également car il s’agira alors d’une « dyspepsie postprandiale » qui s’installe et qui revendique d’un traitement adapté.

Comment éviter d’avoir une indigestion lors des repas de fête ?

En général, il faut manger lentement, en mastiquant correctement les aliments, en faisant une pose entre chaque plat et en buvant régulièrement de l’eau.

Plusieurs mesures hygiéno-diététiques ont fait leurs preuves pour diminuer ce type de symptômes comme limiter les repas trop copieux, les aliments gras (aliments frits, plats en sauce), les chewing-gums, le tabac, les plats épicés, le café et les boissons alcoolisées. Mais les preuves sont modestes.

En revanche, il faut bien mâcher les aliments, fractionner les repas, boire sans se priver mais pas en excès (au total 1,5 litre de liquide par jour plutôt en dehors des repas).

<< COMPRENDRE
PLUS D’INFOS >>

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité