Publicité

QUESTION D'ACTU

Vaccination hépatite B : un non-lieu judiciaire


  • Publié 05.01.2016 à 08h05
  • |
  • |
  • |
  • |


« Un fiasco judiciaire », « 17 ans d’enquête pour rien », en ce début d’année, c’est un retour en arrière que nous propose Thibault Raisse dans Le Parisien. Le Parquet de Paris a rendu il y a plusieurs mois un réquisitoire de non-lieu général dans l’affaire de la vaccination contre l’hépatite B.
Si les juges qui instruisent encore des dossiers suivent cet avis, avertit le journaliste, « ils mettront un point final » à l’une des plus grandes controverses de santé publique que la France ait connue au cours des dernières années. Et aux espoirs de 60 victimes qui estimaient que la vaccination contre l’hépatite B était à l’origine de leur maladie neurologique comme la sclérose en plaques (SEP).

La France lance en 1994 une grande campagne de vaccination contre cette infection, notamment dans les collèges, rappelle le quotidien. Jusqu’à ce jour, les raisons qui ont conduit à déclencher de manière aussi massive et brutale ce programme de santé publique restent obscures. Ce manque de transparence alimente le doute et la suspicion. D’autant que plusieurs personnes vaccinées développent des SEP à la suite de la vaccination.

Une enquête judiciaire est alors en ouverte. Expertises, contre-expertises, le feuilleton, détaillé dans Le Parisien, va durer des années. Le rapport établi en 2006 par trois experts conclut que « les études ne révélaient aucun risque ou un risque faible de déclencher une sclérose » mais que la recommandation de la vaccination pour « les jeunes et adultes sans facteur de risques » ne s’avérait pas indispensable.

D’autres rapports et avis suivront. A l’exception d’un, tous concluront à l’absence de lien démontré entre la vaccination et la SEP. Et surtout, que les causes de cette maladie restent largement méconnues.

Mais cet épisode désastreux contribuera à nourrir la méfiance d’une partie des Français pour les vaccinations en général. Et ce mal-là sera dfficile à soigner !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité