Publicité

QUESTION D'ACTU

Carences en nutriments

Trop de fast-food pourrait altérer les résultats scolaires

Consommer plusieurs fois par semaine hamburgers, frites ou autres pizzas étant enfant fait courir le de risques d'avoir davantages de mauvais résultats à l'école.

Trop de fast-food pourrait altérer les résultats scolaires PURESTOCK/SIPA

  • Publié 30.12.2014 à 06h14
  • |
  • |
  • |
  • |


Le fast-food n'est pas uniquement mauvais pour votre santé : il est aussi mauvais pour votre développement cognitif, selon une étude parue dans la revue Clinical Pediatrics.

Afin d'arriver à ces résultats, les chercheurs de l'Université Ohio State University ont analysé les données de 11 740 élèves. Durant leur année de CM2 (5th Grade aux Etats-Unis), ces élèves ont rempli un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires, ce qui a permis aux chercheurs de se rendre compte que seulement 29 % des enfants déclaraient ne pas avoir mangé de fast-food la semaine précédant le questionnaire. A l'inverse, 10 % des enfants rapportaient avoir mangé du fast-food tous les jours, 10 % 4 à 6 fois cette semaine, et les autes, une à trois fois la semaine précédant le questionnaire.

Des résultats 20% moins bons
Les enfants ont ensuite rempli un test de lecture, de maths et de science, et d'autres tests complémentaires ont été réalisés en fin de troisième.
Les résultats montrent que les enfants qui consommaient du fast-food de 4 à 6 fois par semaine, ou tous les jours avaient des résultats en mathématiques, lecture et en science 20 % moins bons que ceux qui n'en mangeaient pas du tout. Les enfants qui ne mangeaient du fast-food qu'une à trois fois par semaine avaient des résultats moins bons en maths seulement.

Les chercheurs expliquent que leurs résultats se vérifient, même après avoir pris en compte d'autres facteurs, comme l'exercice, le temps passé à regarder la télévision, le statut socioéconomique de la famille, ou encore le type de nourriture qu'ils consomment en dehors du fast-food.

Carence en nutriments
Même si les chercheurs disent être incapables d'expliquer pourquoi la consommation de fast-food en CM2 avaient un impact sur leurs résultats en 3e, ils notent que d'autres études ont montré que ce mode de nourriture entraînait des carences en nutriments associés au développement cognitif, tels que le fer.

De plus, ils expliquent que d'autres études précédentes ont lié la nourriture riche en graisse et en sucre à une détérioration de la mémoire et des compétences d'apprentissage.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité