Publicité

QUESTION D'ACTU

445 kg

L'homme le plus gros du monde décède d'une pneumonie à 44 ans

Le britannique Keith Martin est mort ce vendredi d'une pneumonie à l'âge de 44 ans. Avec 445 kg affichés sur la balance, il était l'homme le plus lourd du monde. 

L'homme le plus gros du monde décède d'une pneumonie à 44 ans Capture d'écran Youtube

  • Publié 06.12.2014 à 14h18
  • |
  • |
  • |
  • |


L’homme le plus gros du monde est mort vendredi à l’âge de 44 ans. Il s’appelait Keith Martin et pesait 445 kilos. Il vivait au Royaume-Uni. C’est sa famille qui a annoncé son décès. `

20 000 calories par jour
En 2012, Keith Martin a subi, une gastroplastie visant à lui retirer les trois quarts de l’estomac, dans le but de limiter la quantité des aliments ingérés. Ce dernier avait alors perdu 200 kilos. Mais dès son départ de l’hôpital, Keith Martin a contracté une pneumonie qui lui a été fatale. Dans un entretien accordé au journal britannique The Mirror, la famille de Keith Martin a confié que l’obésité de ce dernier était principalement due à une mauvaise alimentation, affirmant que Keith pouvait ingurgiter 20 000 calories par jour, soit neuf fois plus que l’apport journalier maximum recommandé à un adulte. Le médecin qui l’a opéré, Kesava Mannur, lance un appel au gouvernement britannique en insistant sur la nécessité de « taxer sévèrement la nourriture de fast-food». 

Une espérance de vie réduite de 14 ans
Selon une méta-analyse publiée en juillet 2014 dans la revue Plos Medicine, une personne atteinte d’obésité morbide risque davantage de mourir jeune qu’une personne atteinte de cancer, de maladie cardiaque, de diabète, ou de maladie rénale ou hépatique. On parle d’obésité morbide lorsque l’indice de masse corporelle (IMC) atteint les 40kg/m2. Par exemple, une personne qui pèse 100 kg et mesure 1m58 possède un IMC de 40Kg/m2.  Les participants de l’étude de Plos Medicine, dont l’IMC oscillait entre 40 et 44,9kg/m2, perdaient en moyenne 6,5 années de vie. Lorsque l’IMC était compris entre 55 et 55,9 kg/m2, on comptait en moyenne 14 années de vie en moins. Le plus souvent, les maladies cardiovasculaires, les cancers ou un diabète étaient à l’origine de ces décès prématurés.

 

Un quart de la population britannique est obèse
En terme d'obésité, la population britannique enregistre les pires scores d'Europe. En effet, selon Eurostat, l’office européen des statistiques, 24% des femmes et 22% des hommes sont obèses au Royaume-Uni, soit environ un quart de la population. En constante augmentation, ce taux pourrait doubler d'ici 2050. L’obésité représente donc désormais le premier problème de santé publique de Grande-Bretagne. Plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement britannique pour lutter contre ce fléau: récemment, le ministère britannique de la santé a inauguré un système tricolore (rouge, orange et vert) pour que les consommateurs puissent connaître la composition exacte ainsi que l'apport calorique des produits sur le marché.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité