Publicité

QUESTION D'ACTU

La France durement touchée

Les raisons qui poussent 10 000 Français au suicide tous les ans

Avec plus de 10 400 suicides par an, la France fait partie de l'un des pays les plus touchés par ce fléau. 3/4 des victimes sont des hommes mais les tentatives sont majoritairement le fait des femmes.

Les raisons qui poussent 10 000 Français au suicide tous les ans ISOPIX/SIPA

  • Publié 10.09.2014 à 08h05
  • |
  • |
  • |
  • |


A la veille de la 12e Journée mondiale de la prévention du suicide, les chiffres restent inquiétants. Avec plus de 10 400 suicides et 90 000 tentatives par an, la France est fortement touchée par ce grave problème de santé publique, selon un rapport de l'Institut de veille sanitaire (InVS) publié mardi 10 septembre. Mais quelles sont les raisons qui poussent les Français à mettre fin à leurs jours ?

 

Plus de suicides dans les régions Ouest et Nord
Selon un rapport du ministère de la Santé, près des trois quarts des suicidés en France sont des hommes. Les femmes, en revanche, sont plus nombreuses à faire des tentatives. Les plus concernés par le suicide sont les jeunes (25-34 ans) chez qui la tendance est la première cause de mortalité, après les accidents de circulation. Les régions les plus touchées sont celles du nord et de l’ouest.

 

Solitude et violences
Chez les hommes comme chez les femmes, les principales raisons qui poussent  au suicide sont les violences sexuelles et/ou physiques subies pendant l’enfance, ou au cours de la vie adulte. La solitude est aussi un facteur déterminant : en 2014, une enquête de la Fondation de France indique qu’un Français sur huit vit seul. Ce phénomène touche particulièrement les personnes âgées.


Chômage et précarité
Les facteurs socio-économiques sont, après les traumatismes psychologiques, des facteurs suicidaires importants : faibles revenus, chômage. Une enquête réalisée par la Dress en juillet dernier dans le but de mieux comprendre les raisons et le cheminement vers les idées suicidaires montre que les chômeurs et les personnes en situation de précarité ont deux fois plus de pensées suicidaires que les autres.
Chez les femmes comme chez les hommes, le tabagisme est aussi responsable de la volonté des Français de mettre fin à leurs jours. En revanche, la consommation chronique d’alcool est bien plus prononcée chez la femme. C’est d’ailleurs la troisième cause de suicide chez cette dernière, après les violences et la solitude.
Si le nombre de suicides reste en France reste élevé, il a cependant diminué au cours de ces 20 dernières années passant de 11 403 en 1990 à 10524 en 2011.

 

Le suicide en chiffres 

 10. 500 : c’est le nombre de personnes qui meurent par suicide chaque année en France.
Chez les 25-34 ans, le suicide est la 1ère cause de la mortalité avec 20 % du total des décès.

70 000 à 90 000  tentatives de suicide sont prises en charge par les urgences hospitalières tous les ans

11 403 à 10524 : c’est la diminution du nombre de suicides dans l’Hexagone en 20 ans. 

 5 milliards d’euros : c’est le coût estimé de la prise en charge du suicide et des tentatives par l’unité de recherche en économie de la santé (URC ECO) de l’Hôtel Dieu.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité