Publicité

QUESTION D'ACTU

Taille, poids

Fumer pendant la grossesse peut nuire à la croissance des petits-enfants

Les risques provoqués par une consommation de tabac pendant la grossesse pourraient  affecter la taille et le poid des petits-enfants, selon une récente étude britannique. 

Fumer pendant la grossesse peut nuire à la croissance des petits-enfants CLOSON/ISOPIX/SIPA

  • Publié 20.08.2014 à 12h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Fumer pendant la grossesse a des conséquences néfastes pour l’enfant à naître. Mais si la grand-mère n’a pas non plus stoppé la cigarette lorsqu’elle était enceinte, les conséquences pour ce même enfant seront encore plus importantes. C’est que révèle une étude britannique publiée dans la revue American Journal of Human Biology.

Une croissance moins développée
Les chercheurs se sont basés sur les données d’une étude parents-enfants réalisée par l’université de Bristol. En observant le dossier médical des grands-parents, des parents et des enfants, les scientifiques ont constaté des différences de taille et de masses corporelle et musculaire chez les petits-enfants lors de l’adolescence.
Les jeunes filles dont la mère et la grand-mère maternelle ont fumé pendant la grossesse, sont moins grandes et plus menues que les filles du même âge aux mères et grands-mères maternelles non- fumeuses. Concernant les adolescents dont la mère et la grand-mère fument, ceux-ci ont développé une masse corporelle plus importante que les autres. Leur masse musculaire est en revanche moins développée. Si la mère n’a pas fumé mais que sa propre mère l’a fait, ces conséquences sont atténuées mais sont tout de même présentes chez les petits-enfants.

Risque d'asthme
Des études antérieures ont révélé les risques du tabagisme sur les petits-enfants de la mère fumant pendant sa grossesse. En effet, des chercheurs californiens ont établi un lien entre les grands-mères fumeuses et les petits-enfants, susceptibles de souffrir d’asthme.
Mais c’est la première fois qu’une étude fait le lien entre une grand-mère fumeuse et l’effet de son tabagisme sur la croissance de ses petits-enfants. « Ces résultats pourraient servir de modèle aux futures études traitant du même sujet. Ils doivent donc être pris en compte », considère le Pr Marcus Pembrye, auteur principal de l’étude.

D’autres études ont révélé de nombreux risques liés à la consommation de tabac pendant la grossesse : augmentation du risque de fausse couche et d’accouchement prématuré, mort subite du nourrisson, malformations physiques etc. De quoi dissuader les femmes enceintes de fumer ou de les encourager à arrêter.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité