Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage d'Assureurs Prévention

Sécurité routière : la moitié des conducteurs ne démarre pas si les enfants ne s'attachent pas

Pas attachés, ils téléphonent au volant et dépassent les limitations de vitesse. Une bonne part des Français reconnaît prendre des risques lorsqu'ils conduisent selon un récent sondage.

Sécurité routière : la moitié des conducteurs ne démarre pas si les enfants ne s'attachent pas JACQUEMART JENNIFER/ISOPIX/SIPA

  • Publié 26.07.2014 à 08h25
  • |
  • |
  • |
  • |


A la veille des chassés-croisés de l’été, le port de la ceinture est plus important que jamais. Pourtant, selon un sondage OpinionWay réalisé pour le groupe de compagnies d’assurances Assureurs Prévention, un quart des Français oublient parfois de la boucler.

 

C’est peu de dire que les conducteurs de France sont imprudents au volant. Sur les 1 0009 personnes interrogées, 16 % reconnaissent conduire sans ceinture. Côté passagers, c’est pire puisqu’ils sont 26 % à voyager de cette manière, alors que c’est obligatoire depuis 1990. Lorsqu’on les interroge sur les raisons de ce comportement à risque, ils répondent souvent qu’ils se sentent en sécurité. Pourtant, à 50 km/h, le siège avant devient aussi dangereux qu’un mur de béton. Et l’an dernier, 20 % des personnes tuées sur les routes n’étaient pas correctement attachés.

 

Même en présence des enfants

Il n’y a pas que pour la ceinture de sécurité que les Français mettent de côté la prudence. Ils sont également un tiers à téléphoner au volant, et un quart à utiliser leur smartphone pour gérer mails et SMS. Ils invoquent souvent un trajet court, et familier. Ce sont justement ces parcours qui sont les plus accidentogènes, rappelle régulièrement la Sécurité routière.

 

Et la présence des enfants ne suffit pas à modérer le comportement des conducteurs français. L’immense majorité des sondés (86 %) reconnaît un comportement inapproprié en présence d’un mineur (excès de vitesse, téléphone au volant…). En revanche, ils bouclent davantage la ceinture lorsque le passager a moins de 18 ans : la moitié des personnes interrogées affirme qu’elle ne démarre pas tant que tous les enfants ne sont pas attachés. Les derniers relevés de la Sécurité routière confirment cela :  90 % des enfants  passagers sont correctement attachés, contre 80 % des adultes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité