Publicité

QUESTION D'ACTU

#GetYourBellyOut

Maladie de Crohn : une mannequin ose le bikini et les sacs de colostomie

Une jeune femme sort la maladie de Crohn de l’ombre. Son portrait en bikini, avec des sacs de colostomie, fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux.

Maladie de Crohn : une mannequin ose le bikini et les sacs de colostomie Deux portraits partagés sur les réseaux sociaux (Bethany Townsend et Vickie Morris)

  • Publié 07.07.2014 à 17h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Elle pose en bikini avec ses sacs de colostomie. Bethany Townsend, 23 ans, est devenue en quelques semaines l’ambassadrice de la maladie de Crohn. Depuis que cette maquilleuse a partagé son expérience et une photo d’elle en bikini sur la page Facebook de Crohn’s and Colitis UK, son histoire fait le buzz.

 

Une digestion bouleversée

Avec plus de 240 « likes », plus de 13 000 commentaires appréciateurs et 19 000 partages, cette maladie orpheline est de moins en moins ignorée. La photo de Bethany Townsend a même permis le lancement de la campagne #GetYourBellyOut (Montre ton ventre) sur Facebook et Twitter. L’histoire de la jeune femme inspire les autres malades, qui partagent leurs propres photos et fait mieux connaître cette maladie.

 

 

La maladie de Crohn est une maladie auto-immune qui entraîne, par intermittence, une inflammation du système digestif. Cette réaction immunitaire perturbe la capacité du malade à digérer les aliments, absorber les nutriments et éliminer les déchets. Elle se manifeste par des douleurs abdominales, des diarrhées, une perte d’appétit et de poids, mais aussi une anémie, une fatigue générale, un sentiment de malaise et des ulcères buccaux.

 

Sortir de l’ombre

La maladie de Crohn est actuellement incurable. Mais des médicaments et des opérations permettent de soulager les patients pour une longue période. La colostomie en fait partie. L’intervention consiste à créer un orifice dans le côlon et le fixer à une incision pratiquée dans la peau. Des sacs sont ajoutés pour récupérer les urines et les selles des malades. Bethany Townsend a très mal vécu cette opération, mais a fini par accepter les sacs : « Je n’en étais pas sûre mais, au Mexique, j’ai décidé que c’était la bonne décision et j’ai porté un bikini. Au début j’étais nerveuse, je pensais que tout le monde m’observerait, mais ça s’est bien passé », confie-t-elle au Daily Mail. « J’ai pris conscience que les sacs de colostomie ne me contrôlent pas et ne définissent pas qui je suis. Le personnel de l’hôtel m’a posé des questions sur les sacs le dernier jour ; mais au lieu de me sentir insultée, j’ai été heureuse parce que cela voulait dire que je pouvais parler de la maladie de Crohn et leur expliquer ce que c’est. »

 

Le quotidien de Bethany Townsend reste difficile : la colostomie n’a pas cessé l’inflammation. Elle a subi une transplantation de cellules souches, mais a contracté une infection par un staphylocoque doré résistant (SARM). Elle attend actuellement qu’un médicament soit pris en charge par le service de santé britannique (NHS), ou une transplantation de la vessie. Mais sa maladie ne lui fait pas oublier l’avenir : Bethany Townsend espère redevenir mannequin, métier qu’elle a abandonné après sa colostomie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité