Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude américaine

Arthrose du genou : 6000 pas par jour pour combattre la maladie

Une étude scientifique met en valeur qu’effectuer 6000 pas quotidiens pourrait limiter les conséquences de l’arthrose du genou.

Arthrose du genou : 6000 pas par jour pour combattre la maladie GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 14.06.2014 à 16h24
  • |
  • |
  • |
  • |


L’arthrose au niveau des articulations peut se révéler douloureuse. En conséquence, on aurait tendance à penser qu’il vaudrait mieux solliciter le moins possible ses articulations pour les préserver. Or, c’est le contraire : l'exercice réduit les conséquences de l’arthrose. En effet, les mouvements sont bons pour le cartilage et aident à maintenir la souplesse de l’articulation.

Une étude, récemment publiée dans la revue Arthritis Care & Research du Collège américain de rhumatologie (ACR), vient de conclure que faire 6000 pas par jour ou plus protégerait les personnes qui sont susceptibles de développer de l’arthrose du genou en particulier, des conséquences de cette maladie du cartilage. Par ailleurs, marcher 1000 pas de plus est associé à une réduction de 16 % à 18 % des incidents fonctionnels qui surviennent dans les deux ans. Les chercheurs ont analysé le nombre de pas réalisé par près de 1800 personnes qui avaient ou étaient susceptibles de développer de l’arthrose du genou. Or, ils ont constaté que près des deux tiers des adultes souffrant d’arthrose marchaient moins de 90 minutes chaque semaine…


Améliorer la qualité de vie

À un stade avancé, en plus des douleurs qu’elle occasionne, l’arthrose du genou rend difficile certaines tâches comme celles de se lever d’une chaise ou encore monter les marches d’un escalier. Aux Etats-Unis, ce sont près de 27 millions de personnes âgées de plus de 25 ans qui auraient été diagnostiquées comme ayant une arthrose du genou, dont 80 % sont limitées dans leurs mouvements. L’arthrose du genou peut être primitive, survenant sans causes apparentes mais trouvant certains facteurs favorisants héréditaires, ou l’obésité par exemple. Elle peut également être secondaire et dans ces cas, elle est la conséquence d’un traumatisme comme une entorse. D’autres mesures que la marche peuvent être prises pour limiter les conséquences de l’arthrose du genou, comme surveiller son poids, faire de la kinésithérapie ou des infiltrations.


10000 pas pour la population générale

Evidemment, il n’y a pas que chez les personnes qui souffrent d’arthrose qu’il est bénéfique de marcher. En ce qui concerne la population générale, l’OMS recommande pour sa part de faire 10 000 pas par jour. D’après une enquête nationale publiée récemment, cet objectif ne serait pas atteint par 75 % des Français. Plus de la moitié des 18-64 ans est même en dessous des 7500 pas quotidiens. L’étude précisait par ailleurs qu’il existant un écart toujours plus important entre, d’un côté, les Français peu actifs ou sédentaires, dont la proportion ne cesse d’augmenter (passant respectivement de 22% en 2012 à 25% en 2013 et 29% en 2014) et de l’autre, la part de ceux qui sont actifs ou très actifs, en baisse. Ils étaient 16% en 2012 contre 11% en 2014.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité